1 min de lecture Faits divers

Guadeloupe : une fouille entraîne une mutinerie dans une prison

Plusieurs détenus du centre pénitentiaire de Baie-Mahault en Guadeloupe se sont mutinés mercredi 3 août vers 9h30. 75 armes et 47 téléphones avaient été saisis quelques heures plus tôt.

Opération de fouilles dans la prison de Baie-Mahault en Guadeloupe, le 1er août.
Opération de fouilles dans la prison de Baie-Mahault en Guadeloupe, le 1er août.
Loïs Richard et AFP

Plusieurs détenus du centre pénitentiaire de Baie-Mahault en Guadeloupe se sont mutinés mercredi 2 août matin vers 9h30. La mutinerie a été maîtrisée aux alentours de 12h15. Les prisonniers ont regagné leur cellule après l'intervention de 60 gendarmes du GIGN. Le procureur de la République de Guadeloupe a salué une crise gérée "pacifiquement".

Cette action de protestation des détenus fait suite à plusieurs opérations de fouilles qui ont eu lieu lundi 31 juillet et mardi 1er août. Au total ce sont 75 armes, 47 téléphones portables, de la drogue et d'autres produits interdits en prison qui ont été saisis par les autorités.

En mars dernier, 199 armes et 86 téléphones portables avaient été saisis lors d'une fouille similaire dans le centre de Baie-Mahault. En octobre 2016, une autre série de fouilles avait permis de trouver 232 armes et 130 téléphones.

Le procureur a indiqué que "les mutins, parfois armés de pics, ont dégradé un local ainsi que du matériel". Les pompiers ont également dû intervenir en raison d'un matelas incendié.

À lire aussi
Le Havre, en Seine-Maritime Normandie
Normandie : une femme meurt poignardée par son conjoint

Les incidents sont fréquents au centre pénitentiaire de Baie-Mahault. Le 20 juillet, un détenu a été mortellement poignardé à la gorge au cours d'une bagarre. Deux jours plus tôt, deux détenus s'étaient échappés du centre.

Des fouilles ont lieu régulièrement dans le cadre du "plan de lutte contre la délinquance", arrêté par le préfet en septembre 2016. 39 armes et 15 téléphones avaient aussi été trouvé en mars 2017, lors de fouilles au centre pénitentiaire de Basse-Terre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Prisons Guadeloupe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789595397
Guadeloupe : une fouille entraîne une mutinerie dans une prison
Guadeloupe : une fouille entraîne une mutinerie dans une prison
Plusieurs détenus du centre pénitentiaire de Baie-Mahault en Guadeloupe se sont mutinés mercredi 3 août vers 9h30. 75 armes et 47 téléphones avaient été saisis quelques heures plus tôt.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/une-fouille-entraine-une-mutinerie-dans-une-prison-en-guadeloupe-7789595397
2017-08-03 14:51:49
https://cdn-media.rtl.fr/cache/V5crJRasBuqnDZ9GoyPloA/330v220-2/online/image/2017/0803/7789595715_operation-de-fouilles-dans-la-prison-de-baie-mahault-en-guadeloupe-le-1er-aout.jpg