1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Un salarié épinglé pour avoir utilisé ses tickets restaurant le week-end
1 min de lecture

Un salarié épinglé pour avoir utilisé ses tickets restaurant le week-end

"Challenges" révèle qu'une PME parisienne a reçu un rappel à la loi de neuf pages après qu'un de ses salariés a utilisé des titres-restaurant un dimanche.

Un ticket restaurant (illustration)
Un ticket restaurant (illustration)
Crédit : AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin

L'Inspection du travail ne plaisante pas. C'est ce qu'a appris à ses dépens le patron d'une PME parisienne, mercredi 28 février 2018. Ce jour-là, cet employeur a reçu une note de l'organisme longue de neuf pages, exposant les fruits d'une enquête conclue par un rappel à la loi, raconte Challenges

La faute de l'entreprise ? Une utilisation illicite des tickets restaurant, dates et lieux de restauration où ils ont été dépensés à l'appui. "Mes contrôles réalisés (...) au sein de deux établissements de restauration rapide McDonald's (...) m'ont permis de constater l'utilisation de titres-restaurant par des salariés ou agents de votre structure (...) notamment un jour non-ouvrable", explique l'inspecteur du travail dans le document, publié in extenso par l'hebdomadaire. 

Jour non-ouvrable... autrement dit au cours d'un week-end. Excès de zèle, stricte application de la loi ? En recevant ce courrier, le patron parisien est tombé de sa chaise. "J'ai cru à un gag, c'est tellement ridicule, confie-t-il à Challenges. Les inspecteurs du travail ne doivent pas être très occupés en ce moment. (...) Toutes les personnes que je connais utilisent (les tickets restaurants) n'importe quand", poursuit-il affirmant ignorer jusqu'à ce jour le fait que l'utilisation de ces titres n'était pas possible au cours de certains jours. 

L'employeur, qui ne compte pas donner suite à ce rappel à la loi, est passible d'une amende de quatrième classe par salarié contrevenant. Une condamnation correspondant à la somme forfaitaire de 135 euros, qui peut être minorée ou majorée en fonction des délais de paiement.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/