1 min de lecture Faits divers

Un proche de Serge Dassault visé par des tirs

INFO RTL - Machiré G. élu à Saintry-sur-Seine et directeur des sports à la mairie de Corbeil a été visé par des tirs dimanche 25 mai.

Serge Dassault.
Serge Dassault.

C'est peut être un nouvel épisode de l'affaire qui mêle soupçons d'achats de vote, règlements de comptes et chantages divers à Corbeil-Essonne. Dimanche 25 mai, alors qu'il rentrait de la soirée électorale des Européennes en voiture, Machiré G. élu à Saintry-sur-Seine (Essonne) et directeur des sports à la mairie de Corbeil, a été visé par des tirs. 

Enquête en cours

Les faits se sont déroulés alors qu'il circulait dans une allée qui mène à son domicile. Des impacts auraient été relevés sur sa voiture mais l'homme, visé par les tirs, n'a pas été blessé. 

C'est la Direction régionale de la police judiciaire de Versailles (Yvelines) qui est saisie de l'enquête. Une enquête déjà riche de nombreuses plaintes. Machiré G., l'homme ciblé dimanche 25 mai, a été entendu par la justice en début d'année après une plainte déposée en janvier pour "association de malfaiteurs" à l'encontre de Serge Dassault. A l'origine de cette plainte, Fatah Hou, le boxeur victime d’une tentative d’assassinat en février 2013 sur fond de soupçons d’achat de vote. 

Fatah Hou reproche à l'industriel et sénateur UMP d'avoir pris part à un stratagème en vue d'organiser son arrestation au Maroc et celle de deux autres habitants de Corbeil. La plainte vise également Jean-Pierre Bechter, actuel maire et Machiré G.. Elle s’appuie sur des écoutes mises en œuvre dans le cadre de l’enquête pour tentative d’homicide. Au cours de ses deux conversations téléphoniques avec Machiré G. les 13 et 14 février 2013, Jean-Pierre Bechter explique qu’il doit transmettre les informations sur les "loustics" à Riad Ramzi, un diplomate marocain en poste à Paris. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Justice Serge Dassault
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants