1 min de lecture Viol

Un homme soupçonné d'avoir violé son voisin à Vierzon

En garde à vue au commissariat de Vierzon où se sont déroulés les faits, le suspect nie avoir abusé du voisin, qu'il avait invité à faire la fête chez lui.

Un commissariat de police (illustration)
Un commissariat de police (illustration) Crédit : GERARD JULIEN / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

Dérapages entre voisins. Un homme est soupçonné d'avoir violé son voisin lors d'une soirée bien arrosée, dans la nuit du 16 au 17 août à Vierzon (Cher). Mercredi 17 août, un Vierzonnais d'une quarantaine d'années s'est présenté au commissariat de la ville, tuméfié au visage et prétendant avoir mal à l'anus, affirmant qu'il redoutait d'avoir été violé, comme le raconte Le Berry

L'homme explique alors qu'il garde très peu de souvenirs de sa soirée de la veille, passablement arrosée. Celle-ci s'est déroulée chez son nouveau voisin, "un homme en situation irrégulière de 28 ans, à Vierzon depuis peu mais déjà connu pour des faits d'ébriété sur la voie publique", explique le journal. La police s'est rendue au domicile de ce dernier pour l'arrêter.

Après une série d'examens médicaux, le Parquet décrit "des violences physiques mais aussi des violences sexuelles" sur un homme "vulnérable placé sous curatelle". Le suspect se trouve en garde à vue au commissariat de Vierzon depuis le 17 août mais il nie les faits. Sa garde à vue prolongée, il devait être présenté devant un juge ce vendredi 19 août.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Viol Ivre Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants