1 min de lecture Faits divers

Un homme écroué après la disparition d'une institutrice

Une institutrice de 58 ans est portée disparue depuis dix jours en Martinique. Un homme a été interpellé.

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration) Crédit : AFP / FRED DUFOUR

Un homme a été mis en examen et placé sous dépôt jeudi soir en Martinique pour "enlèvement, séquestration et meurtre" dans l'enquête sur la disparition d'une institutrice de 58 ans à Fort-de-France il y a dix jours, a annoncé le procureur de la République de Fort-de-France.

Le prévenu qui nie les faits qui lui sont reprochés, sera déféré aux parquets dans la nuit de jeudi. S'il est reconnu coupable, il risque l'emprisonnement à perpétuité pour les faits commis, a confié le procureur.

L'ADN a parlé

Le 2 décembre, Francette Pierre-Emile, enseignante au couvent de Cluny, établissement catholique réputé de Fort-de-France, a disparu en rentrant d'un cours d'éducation physique avec ses élèves. Personne ne l'a revue depuis. Le suspect, âgé de 46 ans, dénommé Philippe Ponsard, aurait été confondu par les traces ADN retrouvées dans son véhicule mais également à son domicile a expliqué le procureur Eric Corbaux.

Les analyses réalisées par la police scientifique par le biais d'une procédure d'urgence ont décelé deux types de traces de sang, celles de la disparue mais aussi celles de l'accusé, notamment sur le siège conducteur du véhicule retrouvé sur le parking d'un centre commercial. Par ailleurs, des traces de sang appartenant à la victime ont été trouvées au domicile du suspect sur ses chaussures.

Un proche de la famille

À lire aussi
Un important dispositif de la gendarmerie a été mis en place pour tenter de retrouver l'enfant (illustration) faits divers
Loiret : le corps d'une femme portant "des traces de violences" retrouvé dans une forêt

L'homme suspecté désormais de la mort de Francette Pierre-Emile, était un proche, il a été le petit ami d'une des filles de la disparue. Une relation vieille de 7 ou 8 ans. Il avait accepté comme tous les autres proches de la famille les prélèvements ADN, demandés par les enquêteurs.

Le corps de madame Pierre-Emile n'a toujours pas été retrouvé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Martinique Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants