Martinique : une déclaration d'intention pour une "île durable" signée par Ségolène Royal

Ségolène Royal a signé une "déclaration d'intention" pour que la Martinique puisse développer les énergies renouvelables et devenir "une île durable".

Ségolène Royal en Martinique le 1er septembre 2014
Crédit : NICOLAS DERNE / AFP
Ségolène Royal en Martinique le 1er septembre 2014

Ségolène Royal, ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie et George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer ont signé ce lundi soir à Fort-France une "déclaration d'intention" visant à faire de la "Martinique" une "île durable, territoire à énergie positive pour la croissance verte".

Au terme de cette déclaration, le projet porté par la Région et le Département doit "permettre de valoriser la situation de territoire tropical insulaire de la Martinique" et en faire "un lieu privilégié de démonstration et d'expérimentation". Parmi les actions concrètes envisagées dans ce document, "l'expérimentation de bornes de recharges de véhicules électriques alimentés en autoconsommation par des énergies renouvelables" ou "le déploiement de l'éclairage solaire dans toutes les collectivités de l'île".

Fort potentiel de la région

La ministre de l'écologie avait auparavant prononcé en l'hôtel de la Région un discours devant les acteurs économiques et de l'environnement de l'île pour souligner "le défi et la chance de la transition énergétique et de la croissance verte pour les Outre-mer en général et la Martinique en particulier".

Pour Ségolène Royal, les Outre-mer "recèlent un formidable potentiel de déploiement des énergies renouvelables" comme le fort ensoleillement, la biomasse, la géothermie et la chaleur des mers. La ministre de l'écologie a notamment annoncé le lancement à venir d'un nouvel appel d'offres solaire photovoltaïque pour les puissances supérieures à 100 kilowatt crête dans les Outre-mer. Il prévoit notamment une bonification du prix de rachat si l'électricité produite est autoconsommée dans le bâtiment.

Outre la géothermie, la ministre de l'énergie a souligné le fort potentiel de la Région pour l'exploitation de l'énergie thermique des mers. "La Martinique, a-t-elle dit, est sur ce point exemplaire avec le projet NEMO d'Akuo, soutenu par DCNS". Et c'est aussi "une opportunité de développer un savoir faire technologique martiniquais" a ajouté la ministre.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774058390
Martinique : une déclaration d'intention pour une "île durable" signée par Ségolène Royal
Martinique : une déclaration d'intention pour une "île durable" signée par Ségolène Royal
Ségolène Royal a signé une "déclaration d'intention" pour que la Martinique puisse développer les énergies renouvelables et devenir "une île durable".
http://www.rtl.fr/actu/politique/martinique-une-declaration-d-intention-pour-un-ile-durable-signee-par-segolene-royal-7774058390
2014-09-02 04:35:00
http://media.rtl.fr/cache/cwDTdiGSsR89X6SL9jvgMQ/330v220-2/online/image/2014/0902/7774058398_segolene-royal-en-martinique-le-1er-septembre-2014.jpg