1 min de lecture Essonne

Un détenu mineur se suicide à la prison de Fleury-Mérogis

Le détenu âgé de 17 ans s'est suicidé le soir du lundi 17 février dans sa cellule.

Un surveillant de prison à Fleury-Mérogis, le 31 octobre 2013 (archives)
Un surveillant de prison à Fleury-Mérogis, le 31 octobre 2013 (archives) Crédit : AFP / ERIC FEFERBERG
Charles Deluermoz et AFP

Son corps a été découvert vers 22 heures. Un détenu mineur de 17 ans incarcéré à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne), plus grande prison d'Europe, s'est suicidé dans sa cellule lundi 17 février.

Le corps sans vie de ce jeune mineur isolé marocain a été retrouvé par les surveillants, pendu dans sa cellule avec ses draps, a précisé mercredi 19 février le parquet d'Evry.

Il avait été condamné le 5 février par un juge des enfants parisien pour des vols avec violence et maintenu en détention. Comme à chaque décès en prison, une enquête a été ouverte en "recherche des causes de la mort".

Plus grande prison d'Europe avec ses 4.200 détenus, Fleury-Mérogis avait été confrontée à une vague inhabituelle de suicides en 2018. Dix hommes et une femme s'y étaient donné la mort en huit mois.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Essonne Prisons Suicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants