1 min de lecture Suicide

Monaco : premier suicide d'un détenu sur le Rocher

Le détenu de nationalité roumaine était incarcéré depuis le mois d'août pour vols et usages frauduleux de moyens de paiement.

La prison de Metz-Queuleu (illustration)
La prison de Metz-Queuleu (illustration) Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

La maison d'arrêt de Monaco pensait échapper au nombre croissant de suicides dans les prisons, comme c'est le cas en France. Et pourtant, pour la première fois, un détenu de 28 ans s'est donné la mort à la prison monégasque en se pendant avec un de ses draps jeudi 28 novembre selon le parquet général de la Principauté.
 
Le corps de ce détenu de nationalité roumaine a été découvert jeudi soir dans sa cellule, a précisé le parquet, confirmant une information du quotidien Nice Matin. Incarcéré depuis le mois d'août, le jeune homme attendait d'être jugé pour vols et usages frauduleux de moyens de paiement. Une enquête a été ouverte et une autopsie va être effectuée. Elle concernera l'ensemble des surveillants qui avaient pour mission de veiller à son comportement. 

Mais selon le quotidien local, le prisonnier se trouvait seul dans sa cellule et "aucun signe ou élément ne laissait présager une telle détermination de passer à l'acte". Selon la Direction de l'administration pénitentiaire (DAP), 131 personnes se sont donné la mort dans les prisons françaises en 2018, une hausse "sensible" par rapport à 2017 (117 suicides).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Suicide Monaco Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants