1 min de lecture Faits divers

Un chirurgien "boucher" à Montélimar : "Ma vie est brisée", dit la victime

DOCUMENT RTL - À 54 ans, Véronique a subi une hystéroscopie en mai dernier. Une opération qui aurait pu virer au drame à cause du chirurgien, qualifié de "boucher" par l'hôpital de Montélimar, dans le département de la Drôme.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Un chirurgien "boucher" à Montélimar : "Ma vie est brisée", dit la victime Crédit Image : RTL / Serge Pueyo | Crédit Média : Serge Pueyo | Durée : | Date : La page de l'émission
Serge Pueyo et Claire Gaveau

Véronique vit un cauchemar. Cette drômoise de 54 ans a failli perdre la vie au cours d'une hystéroscopie, un examen de l'utérus, à l'hôpital de Montélimar le 30 mai dernier. Aujourd'hui, elle souffre le martyr alors qu'elle n'a plus de muscles abdominaux, a du mal à se lever, à marcher et possède des reins qui fonctionnent mal. "Ma vie est brisée", lance-t-elle au micro de RTL.

Le gynécologue qui l'a opérée a perforé son utérus mais aussi sectionné son artère fémorale. "Ce qui est encore plus incroyable c'est d'aller au delà de l'utérus. Il m'a sectionné l'artère qui passe au niveau de la jambe. Quand on a une artère perforée, on se vide de son sang et on meurt. C'est ce qui était en train de m'arriver", détaille-t-elle quatre mois après les faits.

À tel point que l’hôpital a qualifié de "boucher" ce chirurgien obstétricien. Pourtant, lors de l'intervention, un médecin interne et un anesthésiste ont bien tenté d'alerter le médecin de son erreur. En vain. Un constat qui a poussé l'avocat de Véronique à faire analyser ce dossier par un expert obstétricien. "Il nous certifie que l'erreur de geste est de près de 10 centimètres. C'est tout à fait sidérant", glisse-t-il. 

Une plainte déposée

Victime d'une hémorragie massive, la quinquagénaire est alors transportée en urgence vers l’hôpital Édouard Herriot de Lyon, où elle est sauvée miraculeusement par les médecins qui éviteront également l'amputation de sa jambe droite. 

À lire aussi
CARTE MIREMONT faits divers
Haute-Garonne : une femme accouche dans la rue, son bébé décède

Ce gynécologue allemand, qui exerce également à Strasbourg, a été interdit d'opérer pendant un an par le Conseil de l'ordre des médecins. La justice devrait également lui demander des comptes alors qu'une plainte a été déposée au parquet de Valence. 

>
Drôme : une opération de l'utérus tourne au cauchemar Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : M6 / Frédérique Mazy | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Drôme Gynécologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795030369
Un chirurgien "boucher" à Montélimar : "Ma vie est brisée", dit la victime
Un chirurgien "boucher" à Montélimar : "Ma vie est brisée", dit la victime
DOCUMENT RTL - À 54 ans, Véronique a subi une hystéroscopie en mai dernier. Une opération qui aurait pu virer au drame à cause du chirurgien, qualifié de "boucher" par l'hôpital de Montélimar, dans le département de la Drôme.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/un-chirurgien-boucher-a-montelimar-ma-vie-est-brisee-dit-la-victime-7795030369
2018-10-03 08:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DalC-6BFWYcmJreS2QXnnw/330v220-2/online/image/2018/1003/7795034995_boucher-de-montelimar.jpg