1 min de lecture Faits divers

Toulouse : la jeune femme kidnappée se serait ligotée elle-même dans un bois

La jeune fille avait disparu le 4 avril avant d'être retrouvée ligotée dans un bois. Le parquet toulousain émet des réserves sur cette affaire "pas très claire".

Une jeune femme a été retrouvée ligotée dans un bois près de Toulouse, 24 heures après sa disparition. (archives)
Une jeune femme a été retrouvée ligotée dans un bois près de Toulouse, 24 heures après sa disparition. (archives)
Michael Ducousso Journaliste

À Toulouse, l'affaire de la jeune femme retrouvée ligotée dans un bois de Fenouillet prend une tournure assez incroyable. Les auditions qui ont suivi sa découverte mardi après-midi ont jeté le doute parmi les enquêteurs et une nouvelle hypothèse a vu le jour : la jeune femme se serait ligotée elle-même.

L'affaire "n'est pas très claire", reconnaît le parquet de Toulouse en évoquant "des déclarations qui évoluent" devant nos confrères de La Dépêche du Midi. Mardi, la jeune femme de 21 ans avait été retrouvée 24 heures après sa disparition. Choquée, elle avait raconté avoir été enlevée puis transportée en voiture avant d'être ligotée et bâillonnée dans un bois, à Fenouillet. Laissée seule, elle aurait réussi à libérer une de ses mains pour téléphoner et lancer l'alerte.

Une personne "faible psychologiquement" ?

Pour France 3 Midi-Pyrénées, cela ne fait aucun doute, "elle avait tout inventé". La jeune femme "faible psychologiquement" aurait simplement voulu attirer l'attention sur elle. Pourtant, des connaissances à Fenouillet assurent à La Dépêche : "C'est une jeune femme qui a la tête sur les épaules. C'est la raison pour laquelle son retard au travail lundi matin a tout de suite intrigué."

De son côté, le parquet n'exclut aucune piste : "La section de recherches de Toulouse est toujours saisie de cette affaire, les investigations continuent. Pour l'heure, il n'est cependant pas question d'ouvrir une information judiciaire. Beaucoup de choses restent à vérifier dans ce dossier."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Toulouse Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants