1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Tir dans un Thalys : la directrice générale de la société soutient son personnel
2 min de lecture

Tir dans un Thalys : la directrice générale de la société soutient son personnel

REPLAY - Un rapport d'enquête met hors de cause le contrôleur et les agents de restauration qui s'étaient réfugiés dans un compartiment à bagages lors de l'attaque survenue le 21 août dernier.

La directrice générale du Thalys soutient son personnel
La directrice générale du Thalys soutient son personnel
Crédit : REMKO DE WAAL / AFP
La directrice générale de Thalys soutient son personnel
04:52
micros
La rédaction numérique de RTL

"Les réactions du personnel à bord ont permis de répondre au mieux à une situation sans précédent." Ce sont les conclusions d'un rapport d'enquête sur le comportement du personnel de bord lors de la tentative d'attentat d'Ayoub El-Khazzani dans le train Amsterdam-Paris du 21 août. Des conclusions que partagent Agnes Ogier, la directrice générale de Thalys : "Les prises d’initiative et le respect des procédures de tous les intervenants ont permis de gérer au mieux cette situation extrême."

La directrice de la ligne ferroviaire internationale a souligné les bons réflexes de ses salariés, qui ont par exemple permis une prise en charge extrêmement rapide des blessés. "Notre chef de bord a annoncé que le train se dirigeait en gare d'Arras sans signaler qu'il y avait eut un attentat à bord. Il avait des enfants à bord, cela a permis d'éviter un mouvement de panique", s'est félicitée Agnès Ogier.

Concernant les conclusions du rapport d'enquête pour une meilleure formation du personnel pour gérer les cas de crise exceptionnelle comme les incidents du 21 août dernier, la directrice du Thalys a indiqué que des efforts étaient déjà faits en ce sens : "La vigilance est l'affaire de tous, mais en particulier de nos professionnels." Une polémique avait été déclenchée à l'époque par Jean-Hugues Anglade. Le comédien à bord du Thalys avait accusé le personnel d'avoir "abandonné" les passagers. Accusation dont la directrice de la compagnie s'était déjà défendue.

Agnès Ogier est également revenue rapidement sur les incidents en gare de Rotterdam vendredi 18 septembre. L'individu appréhendé par la police hollandaise n'avait aucun objet suspect dans ses effets personnels selon les premières informations de la police.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/