1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Tempête Zeus : deux morts, trois lycéens blessés et 600.000 foyers privés d'électricité
2 min de lecture

Tempête Zeus : deux morts, trois lycéens blessés et 600.000 foyers privés d'électricité

La tempête a privé d’électricité des centaines de milliers d'habitants. Un impact jamais vu depuis la tempête de 1999.

La tempête Leiv s'abat sur l'Ouest de la France, le 3 février 2017
La tempête Leiv s'abat sur l'Ouest de la France, le 3 février 2017
Crédit : FRED TANNEAU / AFP
Aymeric Parthonnaud & AFP

La tempête Zeus qui traverse le pays a causé au moins deux accidents mortels ce lundi 6 mars et de nombreux dégâts et coupures de courant. 

Un pin de 20 mètres de haut est tombé sur la voiture d'un ancien conseiller municipal de la commune de Coulounieix-Chamiers, située à quelques kilomètres de Périgueux en Dordogne. L'homme de 44 ans est mort écrasé dans sa voiture en milieu d'après-midi. Il roulait seul, dans le lieu-dit La petite forêt, lorsqu'une très importante rafale de vent a "décapité un arbre qui s'est abattu sur sa voiture", explique France Bleu Périgord. L'automobiliste, qui rentrait chez lui après avoir dépanné des amis, est mort sur le coup. Du côté des Alpes-de-Haute-Provence, c'est un chauffeur de poids-lourd qui a trouvé la mort à Thorame-Haute. L'homme, qui transportait dans son camion des bouteilles de gaz, a été tué par la chute d'une grosse branche d'arbre sur son véhicule, causée par les vents violents qui agitent le département, placé en vigilance jaune. 

À Carhaix, dans le centre du département, trois lycéens ont été grièvement blessés par la chute d'un arbre dans leur établissement scolaire ce lundi 6 mars dans la matinée. Selon la préfecture du Finistère, ils souffrent de plusieurs traumatismes, mais leurs jours ne sont pas en danger. Quatre lycéens au total ont été surpris par la chute de l'arbre au moment où les cours allaient commencer au lycée Paul Sérusier de Carhaix. L'un d'entre eux a réussi a s'extraire, tandis que les trois autres "sont restés bloqués sous le tronc", a indiqué Christian Troadec, le maire de la ville.

600.000 foyers sans électricté

Plus de 600.000 foyers étaient privés d'électricité lundi en fin de journée à la suite du passage de la tempête Zeus, du jamais-vu depuis la tempête de 1999, a indiqué à l'AFP un porte-parole d'Enedis. "En nombre de coupures sur une seule et même tempête, c'est la première fois depuis 1999" qu'il y a autant de foyers privés de courant, surtout en Bretagne et Auvergne-Rhône-Alpes, a affirmé ce porte-parole. En 1999, il y avait eu 3 millions de foyers privés de courant. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/