2 min de lecture Justice

Suicide du juge Lambert : l'avocat de sa veuve estime qu'il "s'est sacrifié au nom du principe immanent de justice qui l'habitait"

REPLAY - INVITÉ RTL - Jean-Marc Le Nestour, avocat de la veuve du juge Lambert et ami proche de la famille, déplore la vindicte populaire qui s'est abattue sur le juge Lambert. Il assure "comprendre son geste".

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Me Le Nestour : Invité de RTL soir du 20/07/17 Crédit Image : Jean-Michel Lambert | Crédit Média : Florence Cohen | Durée : | Date : La page de l'émission
Florence Cohen
Florence Cohen et Sarah Ugolini

Les obsèques du juge Jean-Michel Lambert ont eu lieu ce jeudi 20 juillet au matin en la cathédrale du Mans. Le premier magistrat de l'affaire Grégory s'est suicidé la semaine dernière. Jean-Marc Le Nestour est l'avocat de la veuve du juge Lambert, et ami très proche de la famille. Il était bien sûr présent à la cérémonie ce jeudi matin. "J'ai ressenti une émotion intense de la part de tous ceux qui étaient présents", confie l'avocat. Il précise qu'il y avait bien sûr des magistrats, des collègues de Jean-Michel Lambert (...) et tous ceux qui ont connu Jean-Michel". Pour lui, "c'était impossible de le connaître sans l'apprécier". 

Lors de ce moment de recueillement, l'avocat et ami du juge Lambert a pris la parole. "Je me suis cantonné à dire qui était Jean-Michel, quelqu'un d'extrêmement sensible, de très humaniste, de très intelligent, un grand travailleur", précise Jean-Marc Le Nestour. Au sujet de son ami le juge Lambert, il explique qu'"il y avait quelque chose de complètement romanesque dans son personnage. Il dégageait une empathie naturelle absolue". Quant à sa décision de mettre fin à ses jours, l'avocat confie : "Je comprends très bien son geste". Selon lui, Jean-Michel Lambert "s'est sacrifié au nom du principe immanent de justice qui l'habitait je crois depuis toujours". 

Il fallait sans doute un geste fort

Jean-Marc Le Nestour
Partager la citation

Jean-Marc Le Nestour estime que l'ex-juge "s'est dit que les droits de réponse que nous exercions ne suffisaient plus et qu'aujourd'hui il fallait sans doute un geste fort". L'avocat confie s'être entretenu avec Jean-Michel Lambert jeudi dernier, notamment au sujet des derniers rebondissements de l'affaire Grégory. "Ça l'affectait, ça le touchait, mais je pense que le coup de grâce a été certainement la publication des cahiers du juge Simon", explique son ami. L'avocat  regrette que l'entourage du juge Simon ait donné ses cahiers à la presse en "livrant en pâture Jean-Michel Lambert à la vindicte de certains médias". Dans la lettre qu'il a laissé avant sa mort, adressée à l'Est Républicain, le juge écrit qu'il veut dire une dernière fois que Bernard Laroche est innocent. "Son regret a été qu'il ne vive pas assez longtemps pour qu'il puisse lui faire bénéficier d'un non-lieu", assure Jean-Marc Le Nestour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Suicide Obsèques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants