1 min de lecture Justice

Soutien à Mickaël Harpon : Hadama Traoré, à l'origine du rassemblement, en garde à vue

Le militant associatif d’Aulnay qui a appelé à un rassemblement à Gonesse (Val-d’Oise) pour "rétablir la vérité" sur Mickaël Harpon a été placé en garde à vue.

Des policiers devant la préfecture de police de Paris, après l'attaque perpétrée jeudi 3 octobre 2019.
Des policiers devant la préfecture de police de Paris, après l'attaque perpétrée jeudi 3 octobre 2019. Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard édité par Sarah Ugolini

Hadama Traoré, le militant associatif d'Aulnay qui avait voulu organiser une manifestation en soutien à Mickaël Harpon, l'assaillant de la tuerie de la préfecture de police de Paris, a été placé ce mercredi 9 octobre au soir en garde à vue pour "menace et intimidation sur une personne exerçant une fonction publique et menace de crime". Des perquisitions sont en cours à son domicile. 

Prévu jeudi 10 octobre devant l'hôtel de ville de Gonesse, le rassemblement de soutien à Mickaël Harpon qui souhaitait "rétablir la vérité" "va être interdit", avait fait savoir ce mercredi matin Christophe Castaner, sur Twitter. Le ministre de l'Intérieur avait en effet jugé que cette manifestation était une "infamie et une insulte à la mémoire de nos policiers". 

Le ministre avait également prévenu de l'enclenchement d'une procédure pénale à l'encontre des propos "odieux tenus" par l'organisateur de la manifestation de soutien pour l'assaillant de l'attaque au couteau de la préfecture de police de Paris. Hadama Traoré est un ancien candidat aux élections européennes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants