1 min de lecture Faits divers

Sophie Le Tan : une disparition en 1987 pourrait aider les enquêteurs

Les investigations reprennent dans l'affaire Françoise Hohmann, disparue en 1987, un dossier dans lequel Jean-Marc Reiser, principal suspect dans le meurtre de Sophie Le Tan, avait été acquitté.

Le père de Sophie Le Tan, Tan Tri Le Tan, le 5 octobre 2018 lors d'une marche pour la victime, à Strasbourg
Le père de Sophie Le Tan, Tan Tri Le Tan, le 5 octobre 2018 lors d'une marche pour la victime, à Strasbourg Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Les investigations sur la disparition de Sophie Le Tan devraient reprendre, a-t-on appris par le parquet Strasbourg, lundi 3 février. L’enquête dans l’affaire Françoise Hohmann va être réouverte pour essayer de comprendre les circonstances de la disparition de Sophie Le tan en 2018. Jean-Marc Eeiser avait été acquitté, faute de preuve, dans le dossier Hohmann. 

D'après nos informations, la famille de Sophie Le tan est reçue par le juge d’instruction lundi 3 février dans l'après-midi pour reprendre les expertises réalisées sur le corps démembré retrouvé dans la forêt de Rosheim dans le secteur de Grendelbruch (Bas-Rhin) le 23 octobre 2019. 

Il s'agira de reprendre plusieurs éléments, notamment les traces ADN, les concordances entre les traces sur les os et la scie retrouvée dans la cave de Jean-Marc Reiser. Les proches de Sophie devront être également fixés sur la durée de l’instruction.

À écouter :

>
Sophie Le Tan : un an de questions Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Meurtre Homicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants