1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Seine-et-Marne : un vendeur poignardé à mort dans un centre commercial
1 min de lecture

Seine-et-Marne : un vendeur poignardé à mort dans un centre commercial

FAITS DIVERS - Deux vendeurs ont été agressés au couteau par un client mécontent ce samedi 10 juillet au centre commercial de Claye-Souilly en Seine-et-Marne. L'un deux est décédé des suites de ses blessures.

Un vendeur d'un centre commercial est mort ce samedi 10 juillet, mortellement blessé par un client mécontant
Un vendeur d'un centre commercial est mort ce samedi 10 juillet, mortellement blessé par un client mécontant
Crédit : AFP
Seine-et-Marne : deux vendeurs poignardés dans un centre commercial
01:06
Romain Giraud & AFP

Un drame s'est produit ce samedi 10 juillet au centre commercial de Claye-Souilly en Seine-et-Marne. Un client, à priori mécontent, a poignardé deux vendeurs d'une boutique Bouygues Telecom. L'une des victimes est décédée et l'autre a été transportée à l'hôpital dans un état grave, a indiqué à l'AFP la procureure de Meaux Laureline Peyrefitte, qui va se rendre sur les lieux. 

Les vendeurs ont "reçu des coups de couteau au niveau du cœur", a rapporté une source policière. L'individu a été interpellé par un policier et un agent pénitentiaire, tous deux hors service, qui se trouvaient dans le centre commercial au moment des faits. Il se trouve actuellement au commissariat de police. "On serait sur du différend commercial, il n'y a pas de notion de terrorisme ou de différend antérieur", a indiqué cette source. 

Le suspect de 62 ans aurait exprimé son mécontentement suite à une surfacturation de son téléphone. Après avoir essuyé un refus de remboursement, il est parti et revenu peu de temps après avec un couteau. Il a alors poignardé les vendeurs

Pour les besoins de l'enquête, les forces de l'ordre ont évacué le centre commercial de Claye-Souilly. La préfecture de Seine-et-Marne a appelé sur Twitter à éviter le secteur. Dans un tweet, Bouygues Telecom a exprimé son "émotion" à la suite de cette "tragique agression".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/