1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Secte de l'Ordre du Temple Solaire : de l'emprise au massacre
4 min de lecture

Secte de l'Ordre du Temple Solaire : de l'emprise au massacre

PODCAST - Dans la nuit du 15 au 16 décembre 1995, il y a 26 ans jour pour jour, seize personnes montent sur le plateau du Vercors au lieu-dit du "Trou de l'Enfer". Elles sont retrouvées une semaine plus tard, les corps calcinés, disposés en étoile.

Gendarmes dans les bois de Saint-Pierre de Cherenne, dans le massif du Vercors (1995)
Gendarmes dans les bois de Saint-Pierre de Cherenne, dans le massif du Vercors (1995)
Crédit : PATRICK CARDIN / AFP
31. Secte de l'Ordre du Temple Solaire : l'emprise avant les massacres
26:18
32. Secte de l'Ordre du Temple Solaire : 74 morts... et pas de coupable
26:11
Constance Willemet & Jean-Alphonse Richard

Dans les années 1990, 74 corps de femmes, hommes et enfants, sont retrouvés carbonisés en Suisse, en France et au Canada. Ces morts soudaines sont qualifiées de "suicides collectifs" et sont attribuées à une secte, l'Ordre du Temple Solaire. Son fondateur, Jo Di Mambro, promet à ses adeptes que leur âme peut voyager sur une autre planète, via le suicide : c'est ce qu'il appelle le "transit"

Dans la nuit du 15 au 16 décembre 1995, seize adeptes montent sur le plateau du Vercors au lieu-dit du "Trou de l'Enfer". Ils sont retrouvés une semaine plus tard, les corps calcinés disposés en étoile. Dans ce massacre, Alain Vuarnet, fils du champion de ski Jean Vuarnet, a perdu son frère, Patrick, et sa mère, Edith. Il raconte, dans le dernier épisode des Voix du Crime, comment il a découvert la double vie de ses proches et comment il a tenté de les sortir de l'emprise, en vain.

Là, c'est la loi du sang qui parle, on se dit qu'ils sont en danger

Alain Vuarnet

Tout commence un dimanche d'octobre 1994, au chalet familial de Morzine, en Haute-Savoie. La famille Vuarnet revient d'une cueillette de champignons quand deux journalistes font irruption dans le jardin. Ils sont très insistants et veulent parler à Patrick au sujet des cinquante-trois morts qu'il y a eu en Suisse, lors d'un récent suicide collectif. Il aurait été identifié grâce à des vidéos de surveillance, alors qu'il postait de faux testaments de l'Ordre du Temple Solaire. Sous les yeux stupéfaits d'Alain et de leur père, Jean, Patrick semble reconnaitre les faits.

L'étonnement prend une consonance tragique quand au fur et à mesure des questions Edith, la mère d'Alain Vuarnet, se met à hocher la tête et murmurer "moi aussi j'y étais". Alain et son père sont atterrés. Cela fait cinq ans que Patrick et Edith Vuarnet font partie de la secte et aucun de leurs proches ne s'était aperçu de rien. "Là, c'est vraiment le ciel qui nous tombe sur la tête. Vous réalisez que les personnes que vous aimez, avec qui vous avez vécu toute une vie, vous ont menti et vous ont dissimulé une double-vie", raconte-t-il au micro de Jean-Alphonse Richard

T'es complètement hors-sol, tous ces gens ont transité pour des raisons que tu ne comprends pas !

Patrick Vuarnet
À lire aussi

"Quand mon petit frère entre dans la secte, il ne sait pas que ma mère y est déjà, et ma mère ne sait pas qu'il y rentre", dévoile Alain Vuarnet. Le lendemain de la venue des journalistes, Patrick Vuarnet est incarcéré pendant quatre jours. "Là, c'est la loi du sang qui parle, on se dit qu'ils sont en danger. Pendant ces quatre jours, une seule chose nous anime, c'est de le faire sortir de là". Patrick est finalement relâché, c'est un soulagement pour toute la famille. 

Les semaines passent et le sujet reste extrêmement délicat à aborder. Lorsqu'Alain  demande à Edith si elle continue de fréquenter des membres de la secte, elle se met en colère et s'insurge : "Comment peux-tu me poser une question pareil après ce qu'il s'est passé !? Tu me prends pour une imbécile !?" De son côté, Patrick, à qui Alain Vuarnet a tenté avec prudence de faire comprendre la gravité de la situation, s'est exclamé de manière agressive : "T'es complètement hors-sol, tous ces gens ont transité pour des raisons que tu ne comprends pas !" 

Si jamais ils font des bêtises, tu me promets qu'on se soutiendra, qu'on se battra

Alain Vuarnet

Quelques mois plus tard, en décembre 1995, Edith Vuarnet se volatilise. Sa disparition est signalée. Alain Vuarnet dit alors à son père "Écoute, si jamais ils font des bêtises, tu me promets qu'on se soutiendra, qu'on se battra…" C'est dans la voiture, alors qu'ils se rendent chez la belle famille d'Alain pour les fêtes de Noël, que la radio annonce la découverte de seize corps retrouvés carbonisés dans le Vercors. Pas un mot n'est échangé, le poids de leur pressentiment suffit. 

Le lendemain, Alain Vuarnet est réveillé par sa belle-mère. C'est la veille de Noël. Elle lui annonce que sa mère et son frère ont été identifiés parmi les victimes retrouvées. Il s'agirait d'un second suicide collectif au sein de l'Ordre du Temple Solaire. Les adeptes seraient morts dans la nuit du 15 au 16 décembre. Alain est choqué, bouleversé. Il n'annonce pas tout de suite la tragédie à son père, qui dort encore. "J'ai réalisé qu'au moment où je lui parlerais, sa vie n'aurait plus de sens pour lui." 

Pour Alain Vuarnet, qui revient sur cette affaire dans son livre "Ma rage de vivre", rien n'est terminé. Il est à l'aube d'un long combat mené pour la vérité. Car le dossier de l'enquête révèlera des incohérences et des contradictions qui mettront en doute la thèse du suicide collectif. 

Abonnez-vous à ce podcast

>> Les Voix du crime sont avocats ou avocates, enquêteurs ou enquêtrices, proches de victimes, de suspects ou de coupables. Ces témoins-clefs se confient au micro des journalistes de RTL. Des témoignages inédits, qui apportent un éclairage nouveau sur la justice et les grandes affaires criminelles d’aujourd’hui.

Deux fois par mois, l'une de ces Voix du crime nous raconte son point de vue sur une affaire criminelle. Un podcast RTL. 

Cet épisode des Voix du crime a été réalisé en partenariat avec Le Nouveau Détective

Le Nouveau Détective
Le Nouveau Détective
Crédit : Le Nouveau Détective
La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/