1 min de lecture Accident

Savoie : une famille de randonneurs blessée dans un éboulement à Valloire

La famille, originaire de Versailles, était partie en randonnée et se rendait au refuge des Aiguilles d'Arves ce samedi 29 août. Les quatre randonneurs ont été emportés par un important éboulement rocheux sur la commune de Valloire.

Une famille pratiquant la randonnée (illustration)
Une famille pratiquant la randonnée (illustration)
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

L'accident s'est produit samedi 29 août. Une famille originaire de Versailles qui était partie en randonnée a été emportée par un éboulement alors qu'elle se rendait au refuge des Aiguilles d'Arves, sur la commune de Valloire en Savoie. 

Selon France Bleu Savoie, il s'agit d'un couple de grands-parents et de leurs deux petits-enfants. Le grand-père a été touché aux côtes etsa petite-fille au dos. Le blessé le plus grave est l'adolescent de 15 ans qui a vu sa jambe écrasée par une roche et devrait être amputé. Il a été évacué sur le centre hospitalier de Grenoble et le reste de la famille a été pris en charge par l'hôpital de Saint-Jean-de-Maurienne.

 La CRS Alpes de Modane a été alertée à 17h. Six secouristes ont été déployés du place dans cette opération rendue délicate par les conditions météorologiques très compliquées avec de la pluie et brouillard. Ils ont donc dû intervenir à pied et par hélicoptère.  

Le maire de Valloire Jean-Pierre Rougeaux a confirmé à France Bleu Savoie l'éboulement au lieu-dit "Le mauvais pas". L'éboulement est composé essentiellement de rochers qui sont tombés de 2.200 mètres d'altitude, sur le plateau en contrebas où se trouvait le groupe de randonneurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Accident Famille Savoie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants