1 min de lecture Faits divers

Savoie : mort d'un moniteur en formation héliski après une chute

Un moniteur de ski, qui suivait une formation en héliski, a fait une chute mortelle ce mardi 7 janvier, au Mont Miravidi en Savoie.

Le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) intervient auprès de victimes en milieu périlleux. (Illustration)
Le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) intervient auprès de victimes en milieu périlleux. (Illustration) Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Un homme de 46 ans, moniteur de ski, est mort ce mardi 7 janvier en Savoie. Il a chuté du haut d'une barre rocheuse au Mont Miravidi. Il suivait une formation en héliski quand le drame est arrivé.

L'héliski est la pratique du ski en hors-piste, sur des zones qui ne sont pas accessibles autrement qu'en hélicoptère. Une pratique interdite en France mais autorisée en Italie ou en Suisse.

Le moniteur, qui exerçait à l'École de ski français (ESF) de la station de La Rosière, au domaine skiable franco-italien, avait été déposé côté Italie, a indiqué le Peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Modane.

"C'est après avoir été déposé que le moniteur a été accroché par le panier (où est placé le matériel). Il a sauté une barre rocheuse et a été retrouvé dans un couloir de neige sur la face ouest du mont Miravidi", côté français, sur le territoire de la commune de Bourg-Saint-Maurice, a précisé le PGHM.

À lire aussi
Un commissariat de police (illustration) faits divers
Nord : un homme suspecté d'avoir tué sa mère se défenestre

Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur les circonstances exactes de l'accident. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Accident Drame
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants