1 min de lecture Haute-Savoie

Chamonix : deux alpinistes font une chute mortelle de 300 mètres

Le 20 novembre au matin, deux alpinistes chevronnés et originaires de Chamonix ont fait une chute mortelle dans le massif du Mont-Blanc en Haute-Savoie.

Pierre Labbre
Pierre Labbre Crédit : Facebook de Pierre Labbre
Romane
Romane Ganneval et AFP

Deux figures de l'alpinisme dans la vallée de Chamonix ont fait une chute mortelle mercredi 20 novembre au matin à l'aiguille du Plan, dans le Massif du Mont-Blanc. 

Max Bonniat, militaire au sein du Groupe militaire de haute montagne (GMHM) en service au moment du drame, et Pierre Labbre, guide de haute montagne à la Compagnie de Chamonix, ont été retrouvés à 8h30 par le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de la ville. Ils se trouvaient au pied d'une goulotte à l'aiguille du Plan, rapporte France Bleu Pays de Savoie

Les deux alpinistes et parachutistes reconnus pour leur très grande maîtrise de la discipline auraient dévissé alors qu'ils évoluaient en corde tendue, et fait une chute de plus de 300 mètres. Aucune trace de coulée de neige n'a été repérée sur la face Nord-Ouest de l'Aiguille où les corps ont été retrouvés. 


Le rôle du GMHM qui est composé de onze militaires est aussi de faire rayonner les compétences de l'armée de Terre auprès du grand public, comme peut le faire la patrouille de France pour l'armée de l'air.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Haute-Savoie Montagne Chamonix
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants