1 min de lecture Justice

"Qu'ils respectent tous la loi", lance David Koubbi

INVITÉ RTL - L'avocat, rendu célèbre par l'affaire Kerviel, publie "Une contestation française", un livre pour une justice, une politique et une finance au service des citoyens.

fallait l'inviter- Fallait l'inviter Isabelle Choquet iTunes RSS
>
"Qu'ils respectent tous la loi", lance David Koubbi Crédit Image : REVELLI-BEAUMONT/SIPA | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

David Koubbi est connu du grand public pour être l'avocat de Jérôme Kerviel, mais aujourd'hui, c'est en son nom qu'il publie Une contestation française (ed. DonQuichotte). Un livre pour une justice, une politique et une finance au service des citoyens. Pour David Koubbi, le cœur du sujet c'est : "qu'ils respectent tous la loi, comme il nous est imposé de la respecter à nous citoyens'", explique David Koubbi. Au fil des pages, l'avocat dénonce une illusion de démocratie en France et s'élève contre les privilèges de ceux qui gouvernent.

David Koubbi reconnaît ne pas voter et justifie cette démarche. "J'essaye de renverser l'équation qui consiste à dire 'si vous ne votez pas, vous n'avez qu'à vous taire'. En fait, ce que je souhaite dire ici c'est l'exact inverse : 'si vous votez, alors il conviendra de se taire parce que vous aurez participé'".

Si on peut avoir l'impression que les institutions fonctionnent, ce n'est pas l'avis de David Koubbi. "Il ne faut pas confondre le tapage médiatique avec les décisions qui seront prises, qui seront des décisions judiciaires. Même si ce n'est que confusément, les gens ont compris qu'il vaut mieux être ministre ou capitaine d'industrie que citoyen lambda", résume l'avocat de 44 ans. Il regrette d'ailleurs que les citoyens lambdas soient plus sévèrement punis par la justice que les hommes politiques ou les chefs d'entreprise. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Société Citoyens
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants