1 min de lecture Faits divers

Pyrénées-Orientales : des gendarmes prient les femmes seins nus à la plage de se couvrir

Jeudi 20 août, deux gendarmes ont arpenté la plage de Sainte-Marie-la-Mer (Pyrénées-Orientales) en demandant aux femmes seins nus de se rhabiller. Pourtant, le topless n'y est pas interdit.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Pyrénées-Orientales : des gendarmes prient les femmes seins nus à la plage de se couvrir Crédit Image : M6 / Bruno de Gaudemar Guillaume Brunero Ingrid Carré | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

"J’étais tellement choquée de ce qui se passait sous mes yeux, c’est mon âme de féministe qui a parlé". C'est ainsi que Marie commente la scène surprenante à laquelle elle a assisté jeudi 20 août à la plage de Sainte-Marie-La-Mer (Pyrénées-Orientales). La vacancière raconte y avoir vu deux gendarmes priant les femmes seins nus sur le sable de se rhabiller. Une pratique qui n'est pourtant pas interdite.

Les deux agents se sont d'abord dirigés vers "une femme d'une soixantaine d'années", raconte-t-elle auprès de France 3 Occitanie. "De là où nous nous trouvons, impossible d’entendre ce qu’ils lui disent. Mais nous voyons cette femme s’agiter après leur départ, visiblement troublée, et fouillant frénétiquement dans son sac à la recherche de son haut de maillot de bain." 

Interloquée, Marie s'est dirigée vers eux pour leur demander si être seins nus était une atteinte à la pudeur. "Ils m’ont demandé de circuler et ont quitté la plage, juste après mon intervention", conclut-elle. 

Une pratique autorisée

Comme le rappelle France 3, bronzer seins nus n'est plus considéré comme un délit d'exhibition sexuelle. Cependant, sur certaines plages, cette pratique peut être réglementée par un arrêté municipal et faire l'objet d'une contravention. Mais ceci n'est pas le cas à Sainte-Marie-La-Mer.

À lire aussi
Un agent de la police nationale (illustration) faits divers
Angers : un Jordanien et sa sœur agressés, les auteurs recherchés

Selon la municipalité contactée par France 3, les gendarmes sont intervenus après l'appel d'une famille "dont les enfants étaient choqués de voir les seins nus d'une dame sur la plage". Une information dont certains internautes se sont offusqués sur Twitter, comparant ce fait-divers estival aux polémiques autour du burkini qui ont rythmé certains étés précédents.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Pyrénées-Orientales Gendarmerie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants