1 min de lecture Faits divers

Producteur tabassé à Paris : détention requise pour trois policiers

Le parquet de Paris a requis dimanche 29 novembre la mise en examen des quatre policiers mis en cause dans le passage à tabac d'un producteur de musique et le placement en détention provisoire de trois d'entre eux.

>
Producteur tabassé à Paris : détention requise pour trois policiers Crédit Image : - / MICHEL ZECLER / GS GROUP / AFP | Crédit Média : Anne Le Hénaff | Durée : | Date :
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Le parquet de Paris a requis dimanche 29 novembre la mise en examen des quatre policiers mis en cause dans le passage à tabac d'un producteur de musique noir et le placement en détention provisoire de trois d'entre eux, en confiant la suite des investigations à un juge d'instruction.

La détention provisoire des trois agents soupçonnés d'avoir porté des coups au producteur Michel Zecler est demandée pour "éviter un risque de concertation entre les auteurs ou de pressions sur les témoins", a expliqué le procureur de la République de Paris Rémy Heitz. Le parquet réclame que le quatrième agent, soupçonné d'avoir jeté une grenade lacrymogène dans le studio, soit placé sous contrôle judiciaire.

Plus d'informations à venir sur RTL.fr...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Discriminations Police
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants