1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès Outreau : "Myriam Badaoui est une menteuse", selon son fils, Jonathan Delay
1 min de lecture

Procès Outreau : "Myriam Badaoui est une menteuse", selon son fils, Jonathan Delay

REPLAY / REPORTAGE - Après avoir disculpé Daniel Legrand, Myriam Badaoui a fait face à son fils, Jonathan Delay, qui maintient, lui, les accusations de viols.

Jonathan Delay, le 19 mai 2015
Jonathan Delay, le 19 mai 2015
Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Affaire d'Outreau : "Myriam Badaoui est une menteuse", selon son fils, Jonathan Delay
01:14
Cindy Hubert & La rédaction numérique de RTL

Après Thierry Delay, c'est Myriam Badaoui qui a, à son tour, formellement disculpé Daniel Legrand. L'ancien couple infernal a répété que l'affaire d'Outreau ne se résume qu'à 4 adultes violeurs: eux et leurs voisins de palier, définitivement condamnés. Les enfants Delay, eux, affirment le contraire: ils accusent désormais Daniel Legrand de viols, sans pouvoir les situer dans le temps.

J'ai menti par plaisir, je suis partie dans des délires monstrueux

Myriam Badaoui

À la barre, ce n'est plus qu'un torrent de larmes, Myriam Badaoui pleurniche, gémit avant de finalement exploser. "J'ai menti par plaisir, je suis partie dans des délires monstrueux... Ce jeune homme je ne le connais pas et aujourd’hui je me rends compte du mal que j'ai fait, j'y pense tous les jours", a-t-elle déclaré.

Dix ans plus tard, celle qui est désormais libre après sa sortie de prison demande pardon à Daniel Legrand mais aussi à ses enfants. Amincie et repentante, elle a dû faire face à son fils, Jonathan Delay. Les poings serrés dans les poches, il peine à lever le regard et accuse toujours Daniel Legrand. "Tu dis que vous n'étiez que quatre à nous violer. Toi, papa, et les voisins de pallier. Tu maintiens ?", a-t-il questionné avant de déclarer à la sortie du tribunal "Myriam Badaoui est une menteuse". 

J'espère qu'un jour tu comprendras que les mensonges détruisent et finissent toujours par te rattraper

Myriam Badaoui

La déception est grande pour celui qui attendait ce procès depuis longtemps. Jonathan Delay quitte alors la salle mais sa mère ne le voit pas et continue de parler. "J'espère mon garçon que tu vas grandir et qu'un jour tu comprendras que les mensonges détruisent et finissent toujours par te rattraper". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/