1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès du 13-novembre : les membres des Eagles of Death Metal "liés à jamais" aux rescapés
1 min de lecture

Procès du 13-novembre : les membres des Eagles of Death Metal "liés à jamais" aux rescapés

Le chanteur et l'ex-guitariste des Eagles of Death Metal ont raconté, mardi, devant la cour d'assises de Paris la soirée d'horreur vécue le 13 novembre 2015 dans la salle du Bataclan attaquée par des djihadistes.

Jesse Hughes, le chanteur des Eagles of Death Metal, est venu rendre hommage aux victimes.
Jesse Hughes, le chanteur des Eagles of Death Metal, est venu rendre hommage aux victimes.
Crédit : PHILIPPE WOJAZER / AFP
REPORTAGE - "On ne peut pas tuer le rock'n'roll" : les membres des Eagles of Death Metal témoignent au procès
00:01:44
Cindy Hubert - édité par Sandra Cazenave

Au procès des attentats du 13-novembre, un angle de vue inédit a été apporté ce mardi 17 mai: celui de deux membres des Eagles of Death Metal, tous deux parties civiles, qui jouaient sur la scène du Bataclan ce soir-là de 2015. Rescapés ou proches des victimes s'étaient déplacés en nombre pour les entendre. Sur scène, face au public, ils sont les seuls à avoir vu les terroristes entrer dans la salle. 


Le chanteur du groupe californien, Jesse Hugues, a quitté Oslo (le groupe est en tournée en Europe) pour pouvoir témoigner devant la cour d'assises spéciale de Paris, mardi 17 mai. Il voulait absolument être présent lors de cette audience. Dans son récit, il nous entraîne sur la scène du Bataclan, au moment où il jette sa guitare pendant les tirs des djihadistes. Il comprend directement ce qu'il se passe, se souvient-il les larmes aux yeux. L'ancien guitariste des Eagles of Death Metal, Eden Galindo, se rappelle, lui, de la terreur sur les visages. 

Leur fuite désespérée les amène dans les étages du Bataclan, dans les vestiaires, puis la rue. Le 13-novembre a changé leur vie. Le stress post-traumatique est devenu leur nouveau compagnon de route. "Et désormais, nous sommes liés à jamais à cette famille" de rescapés, témoigne le chanteur, qui conclut : "on ne peut pas tuer le rock'n roll"

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.