1 min de lecture Outreau

Procès d'Outreau : "Oublie cette affaire et deviens un homme", dit un acquitté à Jonathan Delay

REPORTAGE - Les acquittés d'Outreau de nouveau devant la justice. Ils ont défilé à la barre, au procès de leur ancien compagnon d'infortune, Daniel Legrand, jugé en ce moment devant la Cour d'assises de Rennes. Les enfants Delay ne l'avaient désigné pendant l'instruction, mais ils l'accusent tous désormais de viols.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Procès d'Outreau : "Oublie cette affaire et deviens un homme", dit un acquitté à Jonathan Delay Crédit Image : DAMIEN MEYER / AFP | Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date : La page de l'émission
Cindy Hubert et La rédaction numérique de RTL

Les acquittés d'Outreau de nouveau devant la justice. Ils ont été entendus ce lundi 1er juin pour disculper Daniel Legrand fils dont le procès se déroule actuellement. Ils étaient 13 au total, tous acquittés il y a un peu plus de dix ans des viols des trois fils Delay. Seul Dimitri, qui a aujourd'hui 23 ans, continue d'accuser une partie des acquittés. Ses frères ont chacun donné leur version des faits mais sont unanimes sur le cas de Daniel Legrand, qu'ils accusent de viol. Cinq de ces acquittés ont été appelés à la barre, ce soir.

Les années ont passé mais n'ont rien adouci, semble-t-il. Les cauchemars d'Outreau sont toujours là. La mémoire à vif, David Brunet a fait deux ans de prison pour rien. Il raconte l'après-Outreau. Tenter d'oublier, de se reconstruire. "J'ai encore beaucoup de mal à évacuer ma colère", dit-il à l'écran. Quand on arrête la visioconférence, ce n'est plus qu'un grand gaillard qui sanglote.

Personne ne s'attendait à devoir témoigner à nouveau. L'affaire les rattrape et ce soir, c'est une épreuve d'être ici, confie Franck Lavier, acquitté définitivement : "Ça remue le couteau dans la plaie. On est démoli. La prison nous fait régresser. On devient un animal". Tous répètent la même chose : ils ne connaissent pas Daniel Legrand. David Brunet s'empare du micro, la mâchoire serrée et demande à parler à Jonathan, qui continue de l'accuser. Dans la salle, le temps est comme suspendu. "Grandis, avance, supplie l'acquitté. La vie est tellement courte. Oublie cette affaire et deviens un homme".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Outreau Faits divers Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants