1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Pourquoi des femmes sans burkini sont-elles quand même verbalisées ?
1 min de lecture

Pourquoi des femmes sans burkini sont-elles quand même verbalisées ?

ÉCLAIRAGE - Des femmes ne portant pas la tenue islamique de baignade, interdite sur plusieurs plages de France, ont été priées de se changer ou de quitter les lieux.

Une femme portant un burkini (illustration)
Une femme portant un burkini (illustration)
Crédit : DERVIS COMEZ/A.A./SIPA
Julien Absalon
Julien Absalon

Y a-t-il un excès de zèle ? En l'espace de vingt-quatre heures, les forces de l'ordre ont procédé sur les plages du sud-ouest et du sud-est de la France à des verbalisations et des rappels à la loi en vertu des arrêtés anti-burkini pris par plusieurs communes balnéaires. Des photos, vidéos et témoignages montrent pourtant que des femmes ont été sanctionnées alors qu'elles ne portaient pas de burkini, cette tenue de baignade qui recouvre entièrement le corps, de la tête aux chevilles, et laissant seulement apparaître le visage. À Cannes, une mère de famille de 34 ans affirme ainsi avoir reçu un PV alors qu'elle portait un legging et un voile. À Nice, des photos devenues virales montrent des policiers obligeant une femme à retirer son foulard turquoise et blanc qui recouvrait ses bras dénudés.

Malgré l'absence dans ces deux cas de cette tenue islamique source de polémique depuis plusieurs jours, la police peut s'appuyer sur les arrêtés municipaux pour procéder à ce type d'injonction. Car en réalité, ces textes ne font jamais mention du mot "burkini". Les mairies ayant pris ces arrêtés délimités en temps (jusqu'à fin août ou mi-septembre) et en espace (sur les plages) ont décidé de précisément imposer le port d'une "tenue correcte, respectueuse des bonnes mœurs et du principe de laïcité, respectant les règles d'hygiène et de sécurité des baignades adaptées au domaine public maritime".

Sans évoquer le burkini, l'énoncé a donc pour but d'interdire les habits de plage "manifestant de manière ostentatoire une appartenance religieuse", afin d'éviter tout "risques de troubles à l'ordre public". Cela vise donc principalement toutes ces tenues qui recouvrent complètement le corps d'une femme respectant sa croyance islamique. En appliquant scrupuleusement ces arrêtés, une personne portant un foulard, un t-shirt manches longues et un jean peut donc être verbalisée.

Les tenues islamiques interdites et autorisées dans l'espace public français alors que le "burkini" fait l'objet d'arrêtés d'interdiction dans certaines communes
Les tenues islamiques interdites et autorisées dans l'espace public français alors que le "burkini" fait l'objet d'arrêtés d'interdiction dans certaines communes
Crédit : IRIS ROYER DE VERICOURT / AFP
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/