1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Poulaillers incendiés dans l'Orne : "C'est un acte terroriste", dit la présidente de la FNSEA
1 min de lecture

Poulaillers incendiés dans l'Orne : "C'est un acte terroriste", dit la présidente de la FNSEA

INVITÉE RTL - Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA, dénonce un "acte terroriste" après un incendie qui a ravagé un élevage de volailles dans l'Orne. "Assassins" et "Camps de la mort" étaient tagués sur les lieux.

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, en février 2019
Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, en février 2019
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Poulaillers incendiés dans l'Orne : "C'est un acte terroriste", dit la présidente de la FNSEA
09:04
Poulaillers incendiés dans l'Orne : "C'est un acte terroriste", dit la présidente de la FNSEA
09:04
Thomas Sotto - édité par Cassandre Jeannin

Un incendie criminel a ravagé un élevage de volailles dans l'Orne. Sur les murs des trois poulaillers incendiés, des tags ont été retrouvés : "Assassins", "Camps de la mort". "C'est un acte terroriste qui est signé de la part de militants anti-spécistes", lance Christiane Lambert, la présidente de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), sur RTL.

"Il y a préméditation puisque les forces de police ont retrouvé sur place des dispositifs de mise à feu très élaborés qui ont été présentés au ministre de l’Agriculture", précise-t-elle, Didier Guillaume qui a condamné au nom du gouvernement cette attaque. "Les bâtiments ont été ciblés, les tags ont été inscrits. Il n'y a pas photo", indique Christiane Lambert. 

"Ça fait des mois que j'appelle au calme les agriculteurs pour qu'ils ne réagissent pas. Là il y a un cap qui a été franchi. (...) C'est machiavélique comme attitude", déplore la président de la FNSEA. Elle conteste la cause et la méthode parce qu'elle est "violente". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/