1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Pouce brûlé d'un enfant dans une IRM : la mère déplore un "manque de vigilance"
1 min de lecture

Pouce brûlé d'un enfant dans une IRM : la mère déplore un "manque de vigilance"

REPLAY / RÉACTIONS - Un enfant de 13 ans a été brûlé au pouce lors d'une IRM. Un capteur métallique pour mesurer la tension a été oublié.

Le CHU d'Amiens
Le CHU d'Amiens
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Amiens : "Il y aurait dû y avoir une double vigilance", déplore la mère de l'enfant qui a perdu son pouce lors d'une IRM
01:17
La rédaction de RTL & Marie-Pierre Haddad

Ce devait être un banal examen médical mais à Amiens, dans la Somme, un garçon de 13 ans a perdu son pouce après une IRM. En cause : un capteur métallique pour mesurer la tension resté sur son pouce. Sa mère assure qu'elle avait prévenu l'équipe médicale mais les soignants n'ont rien remarqué. Pendant trois quarts d'heure, Florian a souffert le martyr.

Le jeune garçon devait subir un examen de routine de son pancréas mais il est toujours à l'hôpital d'Amiens sous perfusion anti-douleur. "S'imaginer pendant trois quarts d'heure dans un IRM en train de hurler et de voir son pouce fondre" est insoutenable pour son père. "Une partie de son doigt a cloqué et une autre où, sans doute, il faudra faire une greffe de peau", déplore la mère.

Les parents ont décidé de porter plainte contre l'hôpital. "Il ne pouvait pas dire qu'il avait le capteur. Comme il est trisomique 21 et qu'il ne s'exprime pas correctement, il y aurait dû y avoir une double vigilance". Un médiateur médical a été nommé.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/