1 min de lecture Faits divers

Bouches-du-Rhône : une femme enceinte tuée par balles, son ex-compagnon s'est rendu

Une femme d'une trentaine d'années et enceinte a été abattue de plusieurs balles dimanche 4 août dans la soirée à Marignane. Son ex-compagnon a été retrouvé, il s'est rendu à la police.

>
Bouches-du-Rhône : une femme enceinte tuée par balles, son ex-compagnon retrouvé Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
micro générique
La rédaction de RTL et Eléanor Douet

Encore un nouveau féminicide, c'est en tout cas la piste privilégiée par les enquêteurs. Une femme enceinte de cinq mois, âgée d'une trentaine d'années, a été tuée par balles ce dimanche 4 août vers 19 heures alors qu'elle se trouvait dans sa voiture à Marignane (Bouches-du-Rhône), a-t-on appris auprès des pompiers et du parquet d'Aix-en-Provence.

"Son ex-compagnon pourrait être impliqué", a indiqué le procureur de la République d'Aix-en-Provence Achille Kiriakides, à la suite du meurtre. En fuite après le méfait, il a été retrouvé. L'homme de 32 ans venait de revenir dans son quartier de l'Estéou, devant son domicile, où se sont déroulés les faits, selon La Provence. Il reprochait à la victime d'avoir refait sa vie, ce qui faisait de lui le principal suspect. Plus tard dans la nuit, aux alentours de 22h, le suspect s'est rendu à la police, il est désormais en garde à vue.

La victime se serait rendue chez son ex-compagnon pour récupérer leur fils de 7 ans. Elle a été exécutée dans sa voiture. Atteinte de plusieurs balles à l'abdomen, elle est décédée des suites de ses blessures, ont précisé les pompiers. 

Selon un collectif de femmes agressées par leur conjoint, ce serait le 85e féminicide depuis début janvier en France. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Bouches-du-rhône
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants