1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Perpignan : un CRS met fin à ses jours lors d'un déplacement avec sa compagnie
1 min de lecture

Perpignan : un CRS met fin à ses jours lors d'un déplacement avec sa compagnie

Un CRS de 23 ans s'est suicidé avec son arme de service lors d'un déplacement à Perpignan avec sa compagnie. Il n'a laissé aucun écrit pouvant expliquer son geste.

Une insigne de CRS (Illustration).
Une insigne de CRS (Illustration).
Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
Marie Gingault & AFP

En déplacement à Perpignan, un CRS de 23 ans s'est donné la mort dans la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 août dans l'hôtel dans lequel il résidait avec sa compagnie, a annoncé une source policière. 

Le jeune homme, célibataire et sans enfant, s'est suicidé avec son arme de service tandis qu'il se trouvait seul dans sa chambre, a précisé cette même source. Son corps a été retrouvé jeudi matin après que ses collègues aient remarqué son absence lors de la prise de service. Aucune lettre n'a été retrouvée à ses côtés pour expliquer son geste, a indiqué source policière.

"Profonde tristesse après le suicide d'un gardien de la paix de la CRS 51. Nous pensons à sa famille, ses proches et ses collègues", a réagi la police nationale sur son compte Twitter. Il s'agit du 24e suicide d'un fonctionnaire de police depuis le début de l'année.

Une enquête menée en février et mars par la Mutuelle des forces de sécurité révélait en juin que près d'un quart des policiers ont été confrontés à des "pensées suicidaires", qu'il s'agisse des leurs ou de celles de leurs collègues.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/