1 min de lecture Terrorisme

Paris : un militaire ouvre le feu après une agression à la machette au Carrousel du Louvre

Un homme a agressé à la machette un militaire à proximité du Carrousel du Louvre, ce vendredi 3 février. Bernard Cazeneuve a qualifié cet acte d'attaque "à caractère terroriste".

>
Paris : un militaire ouvre le feu après une agression à la machette au Carrousel du Louvre Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Olivier Boy
Olivier Boy et Clarisse Martin

Un homme a agressé à la machette un militaire, dans le Ier arrondissement de Paris, ce vendredi 3 février 2017 à 10 heures. Les faits se sont produits dans l'escalier descendant du Carrousel du Louvre, dans l'entrée du musée. Le militaire touché a été légèrement blessé au niveau du cuir chevelu. Un deuxième militaire a riposté, blessant grièvement l'attaquant, notamment à l'abdomen. Selon le premier ministre Bernard Cazeneuve, il s'agirait "visiblement" d'une "attaque à caractère terroriste."

L'assaillant était en possession d'un sac à dos. Sur place, les services de déminage n'y ont pas trouvé d'éléments dangereux. Il était armé de deux machettes et a crié "Allahou Akbar" en se précipitant sur les militaires. Le militaire blessé effectuait une patrouille dans le cadre de l'opération Sentinelle, en compagnie de deux autres hommes. Atteint d'une petite plaie ouverte à la tête, 5 points de suture ont été nécessaires. Il va être hospitalisé pour plus d'examens.

Le parquet antiterroriste ouvre une enquête

Selon l'AFP, les alentours du musée du Louvre sont bloqués par de nombreux policiers vêtus de gilet pare-balles. Par mesure de sécurité, la station de métro Palais Royal - Musée du Louvre est fermée au public, a communiqué la RATP. Les visiteurs à l'intérieur du musée sont confinés. Ils vont être évacués par petits groupes après des vérifications. 

À lire aussi
L'église Saint-Sébastien à Negombo, le 22 avril 2019 Sri Lanka
Attentats au Sri Lanka : un fidèle sauvé car il ne voulait pas faire la messe debout

Les 250 personnes qui se trouvaient à l'intérieur du Louvre ont été maintenues dans des parties sécurisées, à distance. Un important dispositif de sécurité est déployé dans le quartier : un périmètre d'exclusion entoure l'ensemble des jardins, du Carrousel et du musée.

Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête pour tentatives d'assassinats aggravées en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle. La section anti-terroriste de la Brigade criminelle de la police judiciaire de Paris (SAT) et la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) sont en charge des investigations.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Faits divers Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787054041
Paris : un militaire ouvre le feu après une agression à la machette au Carrousel du Louvre
Paris : un militaire ouvre le feu après une agression à la machette au Carrousel du Louvre
Un homme a agressé à la machette un militaire à proximité du Carrousel du Louvre, ce vendredi 3 février. Bernard Cazeneuve a qualifié cet acte d'attaque "à caractère terroriste".
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/paris-un-militaire-ouvre-le-feu-apres-une-agression-au-carrousel-du-louvre-7787054041
2017-02-03 10:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XOOg7knDbuFPXzOQW3hRXw/330v220-2/online/image/2017/0203/7787055633_un-homme-a-attaque-une-patrouille-de-militaires-a-proximite-du-musee-du-louvre-le-3-fevrier-2017.jpg