1 min de lecture Vandalisme

Paris : la statue de Colbert devant l'Assemblée nationale a été taguée

Située devant l'Assemblée nationale à Paris, la statue de Colbert a été aspergée de rouge ce mardi et taguée du message "Négrophobie d'État".

La statue de Colbert devant l'Assemblée nationale
La statue de Colbert devant l'Assemblée nationale Crédit : JOEL SAGET / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

La statue de Colbert devant l'Assemblée nationale a été en partie recouverte mardi de peinture rouge et d'une inscription "Négrophobie d'État", dont l'auteur a été arrêté, ont indiqué des sources parlementaires à l'AFP. Ministre de Louis XIV, Colbert est considéré comme à l'initiative du Code noir, rédigé en 1685 et qui a légiféré sur l'esclavage dans les colonies françaises.
Une vidéo postée sur Twitter par la "Brigade antinégrophobie" montre l'auteur du tag être interpellé par la police et se justifier: "Ce qui est interdit, c'est le racisme. Cet homme-là (Colbert, ndlr) fait l'apologie de la négrophobie". Dans le sillage des manifestations antiracistes dans le monde à la suite de la mort de l'Américain George Floyd, les monuments et statues liés à l'histoire coloniale française ou à la traite négrière se retrouvent à nouveau au centre d'une polémique mémorielle.

Le piédestal de la statue du général Faidherbe, en plein centre de Lille, a été tagué dimanche des mots "colon" et "assassin" inscrits en rouge, au lendemain d'une manifestation visant à réclamer son retrait de l'espace public.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vandalisme Assemblée nationale Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants