1 min de lecture Notre-Dame-des-Landes

Notre-Dame-des-Landes : un homme grièvement blessé par une grenade sur la ZAD

C'est en ramassant l'engin explosif lors de heurts avec les gendarmes que la victime a été gravement touchée, a annoncé la procureure de la République.

Des barricades à Notre-Dame-des-Landes jeudi 12 avril
Des barricades à Notre-Dame-des-Landes jeudi 12 avril Crédit : Fred TANNEAU / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Un homme a été grièvement blessé ce mardi 22 mai sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. C'est en ramassant une grenade lors de heurts avec des gendarmes, en marge des travaux de déblaiement de squats détruits que le drame aurait eu lieu, a annoncé la procureure de la République de Saint-Nazaire, Sylvie Canovas.

Selon les premiers éléments de l'enquête, des opposants s'en sont pris aux gendarmes mobiles qui sécurisaient ces travaux. Pour se dégager, les forces de l'ordre ont répliqué par des jets de grenade. C'est à ce moment-là que qu'un homme de 30 ans a eu la main arrachée en ramassant une grenade offensive GLI-F4, selon une source proche du dossier.

"Cet homme a été grièvement blessé à la main en ramassant une grenade et se trouve en cours d'évacuation vers un hôpital", a détaillé la procureure, qui se rendait sur place. Le pronostic vital de la victime n'est cependant pas engagé, selon une source proche du dossier. 

À lire aussi
Le projet de NDDL abandonné Notre-Dame-des-Landes
NDDL : premières régularisations de projets d'occupants de la ZAD

Flics hors de nos vies

Site internet de la ZAD
Partager la citation

"La personne blessée a été trainée par les GM (gendarmes mobiles, ndlr) pour l'évacuer de la Chateigne, avant d'être emmenée en ambulance à 12h30 sur le chemin de Suez par la Saulce. Flics, hors de nos vies", pouvait-on lire sur le site internet de la ZAD

Jeudi 17 mai, une deuxième vague d'expulsions avait eu lieu sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, et s'était déroulée dans le calme. "On est là pour expulser les gens qui n'ont pas déposé de dossier et qui manifestement ne souhaitent pas régulariser leur situation (...) Ne sont pas concernés ceux dont le dossier a été accepté et ceux dont le dossier est en cours d'instruction", avait expliqué le général Gérard Lizurey, directeur général de la Gendarmerie nationale. 

La résistance semblait de moins en moins forte

Une dizaine de squats étaient visés, et la résistance semblait de moins en moins forte. Seulement une centaine de personnes s'étaient mobilisées dimanche 20 mai pour "le retour sur la ZAD". Jeudi et vendredi déjà, les gendarmes avaient rencontré peu d'opposition sur le terrain. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Notre-Dame-des-Landes Blessure Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793488147
Notre-Dame-des-Landes : un homme grièvement blessé par une grenade sur la ZAD
Notre-Dame-des-Landes : un homme grièvement blessé par une grenade sur la ZAD
C'est en ramassant l'engin explosif lors de heurts avec les gendarmes que la victime a été gravement touchée, a annoncé la procureure de la République.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/notre-dame-des-landes-un-homme-grievement-blesse-par-une-grenade-sur-la-zad-7793488147
2018-05-22 13:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-H57eJvyKAYsj3zfxoPvgQ/330v220-2/online/image/2018/0413/7792997046_des-barricades-a-notre-dame-des-landes-jeudi-12-avril.jpg