1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nantes : enlevé et torturé, il se présente au CHU l'auriculaire sectionné
1 min de lecture

Nantes : enlevé et torturé, il se présente au CHU l'auriculaire sectionné

Un homme âgé de 22 ans s'est présenté au CHU de Nantes l'auriculaire sectionné et porteur de nombreuses traces de coups, dans la nuit de dimanche à lundi.

L'Hôtel Dieu à Nantes (Loire-Atlantique).
L'Hôtel Dieu à Nantes (Loire-Atlantique).
Crédit : SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA
Eleanor Douet
Eléanor Douet

La police judiciaire de Nantes a été saisie d'une enquête bien trouble. Tout a débuté tôt lundi 4 décembre. Vers 4 heures du matin, un homme âgé de 22 ans s'est présenté mutilé au CHU de Nantes (Loire-Atlantique), rapporte Ouest-France. La victime, arrivée aux urgences le visage tuméfié et le dos lacéré, a expliqué avoir été enlevée, séquestrée et torturée dans la nuit de dimanche à lundi.

Le jeune homme s'est également présenté aux urgences l'auriculaire gauche sectionné glissé dans la poche de sa veste. Placé sous sédatifs, il a été pris en charge par des chirurgiens spécialistes de la main, qui ont tenté de recoudre son doigt.

Le jeune homme a affirmé avoir été enlevé au pied de son immeuble dans le quartier de Malakoff, à l'est de Nantes, dimanche dans la soirée par des inconnus. Ces derniers l'auraient ensuite transporté en voiture, avant de le torturer pendant plusieurs heures

L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Nantes. L'hypothèse d'un règlement de comptes lié au trafic de drogue serait envisagée par les enquêteurs, selon les informations de Presse-Océan

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/