1 min de lecture Nantes

Nantes : disparition d'un jeune homme lors de la Fête de la musique

Les policiers sont intervenus pour mettre un terme à une soirée électro lors de la Fête de la musique à Nantes. Quatorze personnes sont tombées à l'eau. L'une d'entre elles est toujours portée disparue. L'IGPN a été saisie.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Nantes : disparition d'un jeune homme lors de la Fête de la musique Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Émilie Baujard
Emilie Baujard édité par Thomas Pierre

Y'a-t-il eu une bavure vendredi 21 juin à Nantes pendant la Fête de la Musique ? La police des polices est saisie. Les policiers sont intervenus tard dans la nuit pour mettre un terme à une soirée électro qui s'éternisait.

Plusieurs témoins présents lors de cette soirée parlent d'une intervention violente de la part des policiers. "Des tirs de gaz lacrymogènes, des tirs au LBD, ils ont lâché des chiens", énumère Antonin qui était sur place vendredi aux alentours de 4h du matin.

Du côté des festivaliers, des projectiles sont jetés sur les forces de l'ordre. Les autorités admettent un "contact un peu violent". Sauf que sur ce quai, il n'y a pas de garde-corps, il fait nuit, il y a beaucoup de jeunes alcoolisés. Quatorze personnes tombent à l'eau, dont Steve, un jeune homme de 24 ans, dont ses proches sont sans nouvelle depuis.

"Il n'est pas allé à son travail aujourd'hui"

Antonin est très inquiet : "À partir de 4h30 du matin, on n'a vraiment plus aucune nouvelle. Il n'est pas rentré chez lui. Il n'est pas allé à son travail aujourd'hui". Depuis lundi 24 juin, des recherches sont en cours, notamment par les pompiers sur la Loire appuyé par un hélicoptère. Une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte.

À lire aussi
Angle de la rue de Chypre et du mail de Rufisque à Nantes Loire-Atlantique
Nantes : une fusillade éclate en plein jour dans le quartier de Malakoff

De son côté, Christophe Castaner a saisi l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), a affirmé lundi 24 juin le ministère de l'Intérieur. "À la demande du ministre de l'Intérieur, l'IGPN a été saisie sur les opérations de maintien de l'ordre à Nantes à l'occasion de la Fête de la musique", a déclaré le ministère de l'Intérieur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nantes Disparition Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants