1 min de lecture Nantes

Nantes : des conductrices arrachées à leur véhicule par des adolescentes

VU DANS LA PRESSE- Après avoir aidé une adolescente simulant un malaise, les conductrices étaient attaquées par des complices.

Un brassard de police (illustration)
Un brassard de police (illustration) Crédit : THOMAS COEX / AFP
Jérémy Billault et AFP

La ville de Nantes, souvent plébiscitée pour sa qualité de vie, fait face depuis quelques années à une insécurité grandissante, entre règlements de compte avec armes dans plusieurs quartiers et phénomène d'errance dans le centre-ville, que les autorités tentent de juguler.

Mais c'est un réseau d'un autre genre que les autorités viennent de mettre au jour : un piège tendu à des automobilistes pour les détrousser. Comme le raconte Ouest France, il s'agit d'une jeune fille qui simule un malaise devant une voiture, toujours conduite par une femme. 

Quand celle-ci s'arrête pour lui porter secours, le piège se referme. Menacée à l'arme blanche ou parfois même violentées, les victimes sont contraintes d'accepter qu'on leur vole leur véhicule. 

Trois adolescentes en garde à vue

Des faits de ce type ont été enregistrés cette semaine dans plusieurs villes aux alentours de Nantes. Le 18 février, les autorités ont interpellé trois adolescentes qui venaient de monter dans un véhicule dont le vol avait été signalé la veille avec le même mode opératoire. 

À lire aussi
consommation
Avec le coronavirus, le prix des assurances auto diminue

Toutes trois sont en garde à vue, les enquêteurs tâchent désormais de savoir s'ils ont commis le vol et si une seule bande est à l'origine de tous les vols.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nantes Faits divers Automobile
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants