1 min de lecture Faits divers

Moselle : un ex-entraîneur condamné pour des agressions sexuelles sur une handicapée

Le tribunal correctionnel de Sarreguemines a condamné à un an de prison ferme, lundi 10 février, un ancien entraîneur de tennis de table. En cause : des agressions sexuelles sur une élève handicapée.

La Justice (illustration)
La Justice (illustration) Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Un ancien entraîneur de tennis de table a été condamné, lundi 10 février, à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Sarreguemines. L’homme, âgé de 62 ans, était poursuivi pour avoir agressé sexuellement l'une de ses élèves qui souffre de handicap mental

Début 2019, alors qu’il était président et entraîneur du club de tennis de table de Morsbach (Moselle), le prévenu a agressé, à plusieurs reprises, la jeune femme alors âgée de 20 ans. L’alerte a été donnée par un autre joueur du club. D’après le président du tribunal, la victime "n’était pas en capacité d’exprimer son consentement de manière tout à fait éclairée", explique Le Républicain Lorrain

La défense a considéré les agissements de l’ancien entraîneur comme un "grand moment de faiblesse" sur une personne qui "ne présente pas d’incapacité totale de discernement". Le ministère public a, quant à lui, demandé la requalification des faits en agression sexuelle imposée à une personne vulnérable par autorité conférée par ses fonctions.


Au total, l’ex-entraîneur a été condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis, rapporte Ouest-France. De plus, il ne pourra plus exercer de fonction d’encadrement dans le milieu sportif ni auprès de jeunes pendant cinq ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Tennis de table Agression sexuelle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants