1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Mort de Zyed et Bouna : "Je crois que je suis un bon policier", dit l'un des deux accusés
1 min de lecture

Mort de Zyed et Bouna : "Je crois que je suis un bon policier", dit l'un des deux accusés

REPORTAGE / REPLAY - Les deux policiers concernés par le procès de la mort de Zyed et Bouna en 2005, s'expriment pour la première fois depuis dix ans.

La cité du Chêne Pointu, où vivaient Zyed et Bouna, à Clichy-sous-Bois
La cité du Chêne Pointu, où vivaient Zyed et Bouna, à Clichy-sous-Bois
Crédit : Cindy Hubert / RTL
Mort de Zyed et Bouna : "Je crois que je suis un bon policier", dit l'un des deux accusés
01:01
Cindy Hubert & La rédaction numérique de RTL

La justice étudie les conditions d'intervention de la police le jour de la mort de Zyed et Bouna, il y a dix ans, à Clichy-sous-Bois. Les deux policiers accusés de non-assistance à personne en danger risquent cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende.

Devant le tribunal, Sébastien, 41 ans, et Stéphanie, 38 ans, s'expriment pour la première fois depuis dix ans. "Je crois être un bon policier", dit Sébastien, qui est actuellement en poste dans l'est de la France. Sa hiérarchie pense la même chose, ses notations faisant état d'un policier "respectueux et disponible".

Mêmes commentaires pour sa collègue, considérée comme faisant preuve d'une "grande rigueur" et ayant "la tête sur les épaules".  Il y a dix ans, les deux policiers étaient très jeunes. Selon leurs collègues, "n'importe qui aurait pu se retrouver dans leur situation".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/