1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Mort d'Alexia Daval : un second homme est-il impliqué dans le meurtre ?
2 min de lecture

Mort d'Alexia Daval : un second homme est-il impliqué dans le meurtre ?

Un homme a été retrouvé mort il y a un mois à Esmoulins, là où a été découvert le corps d'Alexia Daval en octobre dernier. La famille de la jeune femme souhaite savoir s'il est lié à ce meurtre.

Les proches d'Alexia Daval réunis le 5 novembre lors d'une marche blanche
Les proches d'Alexia Daval réunis le 5 novembre lors d'une marche blanche
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Alexia Daval : un second homme est-il impliqué dans le meurtre ?
01:07
Alice Moreno & Eléanor Douet

Quatre jours après les aveux de Jonathann Daval, la famille d'Alexia s'interroge. Les proches de la jeune femme se demandent si un deuxième homme n'est pas impliqué dans le meurtre. Il s'agit d'un homme de 38 ans décédé depuis un mois. Il a été retrouvé mort chez lui, une balle dans la tête. Le procureur avait conclu à un suicide, mais l'arme n'a jamais été retrouvée

L'avocat des parents d'Alexia Daval, maître Jean-Marc Florand, se demande si les deux affaires ne seraient pas liées, d'une façon ou d'une autre. Il a demandé des expertises ADN pour en avoir le cœur net et faire le jour sur ces possibles liens.

L'avocat veut explorer toutes les pistes et notamment celle de cet homme qui s'est suicidé à Esmoulins, commune où avait été retrouvé le corps d'Alexia Daval. Deux morts en si peu de temps dans la même commune. Jean-Marc Florand réclame donc que l'ADN de ce second individu soit comparé aux traces d'ADN retrouvées près du corps de la jeune femme.

Il en parlait déjà lundi dernier. "Le jour où on m'aura dit qu'on a prélevé l'ADN du défunt d'Esmoulins et qu'on l'a comparé avec les ADN retrouvés sur la scène de crime et que l'on peut circuler il n'y a rien à voir, on ne parlera plus d'Esmoulins. Mais tant que ces résultats ne sont pas connus je ne referme pas cette case", expliquait-il.

Un déroulé du suicide étonnant ?

À lire aussi

Car le déroulé du suicide tel qu'il a été dévoilé par les enquêteurs est pour le moins étonnant. L'homme qui présentait près de 4 grammes d'alcool dans le sang se serait tiré une balle dans la tête, mais ne serait pas mort sur le coup. Il aurait alors pris soin de cacher l'arme et aurait marché 40 mètres avant de s'effondrer.

S'est-il effectivement suicidé ou a-t-il été abattu ? Était-il complice ou témoin dans l'affaire Alexia Daval ? Les comparaisons des ADN permettront d'écarter tous soupçons ou déclencheront-elles un nouveau rebondissement ? 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/