1 min de lecture Prisons

Mis en liberté pour vice de procédure, un détenu réclame son placement en détention provisoire

Antonio Fernandes, accusé du meurtre de sa femme et de sa tante en 2012, a été libéré à cause d'un vice de procédure. Mais pour ne pas faire plus de mal à ses enfants, il a demandé à la justice d'être mis en détention provisoire.

Un surveillant de prison à Fleury-Mérogis le 31 octobre 2013 (archives)
Un surveillant de prison à Fleury-Mérogis le 31 octobre 2013 (archives) Crédit : AFP / ERIC FEFERBERG
Mathieu Delahousse Journaliste RTL

Libéré, il veut retrouver sa cellule. C'est le choix à peine croyable d'Antonio Fernandes. Cet homme de 46 ans a déjà passé 2 ans derrière les barreaux avant son procès, soupçonné d'avoir tué sa femme et sa tante en 2012. 

Il a été libéré vendredi dernier pour vice de procédure, une décision qui avait choqué une partie de sa famille. Alors après quelques jours de liberté, il a demandé aux magistrats d'être réincarcéré, "en priorité vis-à-vis de la souffrance alléguée de ses enfants", explique son avocat Jean-Philippe Pelletier. "Il a réfléchi pendant plusieurs jours pour finalement décider lui-même de sa remise en détention provisoire", car "il craignait, en étant libre, de faire encore plus de mal à ses enfants", précise-t-il.

Aujourd'hui, il est retourné en détention provisoire sur la base de la décision de justice que l'avocat n'a pas l'intention de contester, "ni sur le fond, ni sur la forme".

>
Mis en liberté pour vice de procédure, un détenu réclame son placement en détention provisoire Crédit Image : rtl | Crédit Média : Matthieu Delahousse | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prisons Faits divers Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants