1 min de lecture Météo

Météo : comment s'est formée la tempête Leiv dans le Sud-Ouest ?

INVITÉ RTL - Frédéric Decker, météorologue à MétéoNews, revient sur la formation de la tempête Leiv : 200.000 foyers sont privés d'électricité.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Météo : comment s'est formée la tempête Leiv dans le Sud-Ouest ? Crédit Média : Florence Cohen | Durée : | Date : La page de l'émission
Florence Cohen
Florence Cohen et Ludovic Galtier

La tempête Leiv balaie actuellement le Sud-Ouest de la France. Au moins 200.000 foyers sont privés d'électricité dans les départements de la Gironde, de la Charente et de la Charente-Maritime, toujours placés en vigilance rouge "vent violent" par Météo France, ce samedi 4 février. En duplex depuis La Rochelle, Frédéric Decker, météorologue à MétéoNews, décrit l'état de la situation. "Actuellement cela souffle très fort. Il y a eu une courte accalmie entre 7h et 7h30. Cela a repris de plus belle depuis quelques minutes avec de très fortes rafales de 130-140 km/h et une mer démontée. Il est même difficile debout actuellement."

Si la tempête touche les terres, elle s'est en fait formée en mer et s'est creusée en se rapprochant de la France, selon le spécialiste. La raison ? "Une différence de pression très importante sur des espaces assez réduits, par exemple entre Bordeaux et La Rochelle," entraînent des rafales de vents. "Elle va se désagréger en progressant dans les terres, parce qu'elle ne trouvera plus beaucoup d'énergie."

Le météorologue rappelle toutefois que le phénomène n'a rien d'exceptionnel en cette période hivernale. "L'hiver est une saison exposée aux tempêtes en France. Entre octobre et mars, on a des tempêtes assez fréquemment en France." D'autres sont potentiellement à venir : une tempête s'abattra sur la Vendée, les Charentes et l'Aquitaine dimanche 5 février.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Tempête Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants