1 min de lecture Enquête

Menace de "carnage" au dîner du Crif : un suspect néonazi de 30 ans mis en examen

Le procureur de la république à Aix-en-Provence confirme qu'un trentenaire interpellé le 29 mai dernier est suspecté d'être l'auteur d'un message menaçant de faire "un carnage" au dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France.

Le président du Crif Francis Kalifat, lors du 34e dîner du Conseil en février 2019
Le président du Crif Francis Kalifat, lors du 34e dîner du Conseil en février 2019 Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
WP_20170503_044%5b2535%5d
Joanna Wadel
et AFP

Il comptait faire "un carnage" au dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). Le trentenaire à l'origine d'un message haineux diffusé sur les réseaux sociaux, qui visait le traditionnel dîner annuel, qui s'est tenu à Marseille ce 3 juin, a été interpellé le 29 mai dernier.

Selon le procureur de la République à Aix-en-Provence, Achille Kiriakides, qui confirme une information de La Provence, l'homme né en 1989 "n'est pas connu au plan pénal", mais possède une attirance pour "les idées d'extrême droite", et l'idéologie nazie. Des armes ainsi que des drapeaux et de la littérature du IIIe Reich, dont un exemplaire de Mein Kampf, ont d'ailleurs été retrouvés à son domicile. 

C'est en surveillant les réseaux sociaux que les enquêteurs sont parvenus à l'identifier. Dans un message, le trentenaire disait envisager de faire "un "carnage" au dîner du Crif, qui s'est tenu lundi soir dans la cité Phocéenne et auquel participait le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. Ce dernier n'a pas manqué d'évoquer ce terrible projet lors d'une allocution. 
  
Le suspect a été mis en examen pour menaces de mort en raison de la religion, acquisition et détention d'armes et munitions. Il détenait également des faux papiers, a précisé le procureur.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enquête Interpellation Aix-en-Provence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants