1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Melun : les parents de Bastien, mort dans une machine à laver à trois ans, devant la justice
1 min de lecture

Melun : les parents de Bastien, mort dans une machine à laver à trois ans, devant la justice

REPLAY - Le père du petit Bastien, décédé le 25 novembre 2011 dans le tambour d'une machine à laver, comparaît pour "meurtre aggravé". La mère de famille pour "complicité".

Un gang de voleurs de vélos démantelé dans le Val-de-Marne
Un gang de voleurs de vélos démantelé dans le Val-de-Marne
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Melun : les parents de Bastien, mort dans une machine à laver à trois ans, aux Assises
00:55
Cindy Hubert & La rédaction numérique de RTL

L'histoire remonte à novembre 2011. Christophe Champenois est accusé d'avoir tué son fils de trois en l'enfermant dans un lave-linge en marche. Le jour du drame, Bastien a fait une bêtise à l'école : il a jeté un dessin dans les toilettes. Son père décide alors de le punir en le plaçant dans la machine à laver. Ce n'est pas la première fois qu'il procède à cette punition mais cette fois, le père de famille appuie sur le bouton.

S'il est aujourd'hui jugé pour "meurtre aggravé", son ex-femme Charlène Cotte comparaît à ses côtés devant les Assises de Seine-et-Marne pour "complicité de meurtre et violence". "C'est mon fils, j'ai tout fait pour lui, je l'ai toujours protégé et quand mon ex le frappait, j'étais toujours là. C'est moi qui recevais les coups", a déclaré la mère de famille au micro de RTL.

Aujourd'hui, Charlène Cotte est rongée par les regrets. "J'ai dit la phrase qu'il ne fallait pas que je dise. Je lui ai dit que Bastien avait été méchant, c'était une bêtise d'enfant comme tous les enfants peuvent faire, je n'aurais pas dû le dire", a regretté celle qui ne "veut pas lâcher". "J'ai ma fille qui est là, Maud a besoin de sa maman. Je veux retrouver Maud et pouvoir me recueillir auprès de mon fils, c'est ça le plus important", a-t-elle conclu. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/