1 min de lecture Violence

Marseille : une jeune femme de 19 ans entre la vie et la mort après une fusillade

Deux femmes, âgées de 17 et 19 ans, ont été prises pour cible alors qu'elles se trouvaient à l'intérieur d'une voiture, avec deux autres personnes. L'une d'elles est en état de mort cérébrale.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Marseille : deux blessées, dont une grave, après des coups de feu Crédit Image : Etienne Baudu / RTL | Crédit Média : Etienne Baudu / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Etienne Baudu édité par Quentin Marchal

De nouvelles scènes de violence se sont produites à Marseille, dans la nuit du 11 au 12 octobre. Peu avant minuit, des coups de feu ont retenti dans une cité du quartier de la Belle-de-Mai, dans le IIIe arrondissement de la ville, faisant deux blessées, dont une grave. Les deux victimes sont deux jeunes femmes âgées de 17 et 19 ans.

Comme le rapporte les informations de La Provence, confirmées à RTL, la jeune femme de 19 ans a été touchée à la tête et aux jambes et se trouve entre la vie et la mort. Elle est en état de mort cérébrale, selon la police nationale. Touchée au bras et au genou, le pronostic vital de la seconde blessée n'est pas engagé. Elles se trouvaient à l'intérieur d'un véhicule devant un point stup, un endroit où un réseau de trafic de stupéfiants vend de la drogue, au moment où une autre voiture est arrivée sur elles et aurait fait feu.

Le conducteur de leur véhicule n'a pas été touché tandis qu'un autre passager a réussi à prendre la fuite. Alors que des douilles de 9 mm ont été retrouvées sur les lieux, la police judiciaire a été saisie de l'enquête.

Des inscriptions détaillent les stupéfiants vendus
Des inscriptions détaillent les stupéfiants vendus Crédit : Etienne Baudu / RTL
La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Violence Armes Cités
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants