1 min de lecture Faits divers

Marseille : suicide d'un policier sur son lieu de travail

Âgé de 51 ans, ce policier serait décédé le dimanche 23 août au soir ou dans la nuit de dimanche à lundi. Les raisons de ce suicide sont pour l'instant inconnues.

Ne surtout pas tenter de se faire justice soi-même, car les squatteurs pourraient alors se retourner contre le propriétaire du bien.
Ne surtout pas tenter de se faire justice soi-même, car les squatteurs pourraient alors se retourner contre le propriétaire du bien. Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont et AFP

Nouveau suicide chez les policiers. Un major âgé de 51 ans a mis fin à ses jours à Marseille, sur son lieu de travail, a appris l'AFP de sources concordantes ce lundi 24 août.

Membre des forces de l'ordre, la victime était aussi père de deux enfants. Ces motivations derrière ce geste ne sont pour l'instant pas connues, a déclaré à l'AFP Rudy Manna, responsable du syndicat Alliance. Il précise que les faits auraient eu lieu le dimanche 23 août au soir, ou dans la nuit de dimanche à lundi.

La police des Bouches-du-Rhône a rapidement réagi, déplorant "avec une immense tristesse", "le suicide de l'un de nos collègues affecté à Marseille. Toutes nos pensées vont à sa famille, ses proches et ses collègues".

Fin juin déjà, un adjoint de sécurité de 19 ans, qui attendait d'entrer à l'école de police, s'était suicidé avec son arme de service dans le commissariat de Noailles, en plein centre de Marseille. En 2019, 59 policiers se sont donnés la mort, selon un décompte effectué par la Police Nationale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Police Suicide
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants