1 min de lecture Justice

Son bébé naît avec un bras atrophié, une femme attaque le gynécologue en justice

Une femme a découvert à la naissance de son bébé que ce dernier n'avait ni avant-bras ni main. Elle attaque en justice le gynécologue qui avait réalisé ses échographies de grossesse.

Un bébé à la naissance (illustration)
Un bébé à la naissance (illustration) Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Une naissance est toujours synonyme de moments de bonheur. Mais, pour cette maman, ce sont l'effroi et la colère qui ont pris place. En novembre 2016, après avoir accouché à l'hôpital de Marseille, elle a remarqué que son enfant ne possédait qu'une moitié de son bras droit. Elle a donc décidé de porter plainte contre la clinique et le gynécologue qui lui ont réalisés ses échographies de grossesse.

"Ma cliente, qui accouchait de son premier enfant à 26 ans, a constaté avec stupeur que son enfant est né sans avant-bras droit et sans main droite", a expliqué Me Michaël Drahi, avocat des parents de l'enfant malformé.

La jeune femme, qui était suivie dans une clinique de Vitrolles (Bouches-du-Rhône), avait pourtant réalisé les échographies trimestrielles recommandées. "Dans les comptes-rendus échographiques des premier et deuxième trimestres, réalisés par le même médecin, il était écrit que les quatre membres étaient visibles dans leur intégralité", assure Me Drahi.

Les échographies peuvent être sources d'"erreurs"

De son côté, Israël Nisand, président du Collège national des gynécologues et obstétriciens (CNGOF), a rappelé que "le gynécologue n'est pas responsable de la malformation, et une échographie n'est pas une assurance anti-malformation".

À lire aussi
Harvey Weinstein, le 26 avril 2019 Harvey Weinstein
États-Unis : entre 5 et 29 ans de prison pour Harvey Weinstein

"Il faut attendre l'expertise médicale, car la maladie des brides amniotiques, par exemple, peut faire disparaître un membre lors du troisième trimestre de grossesse", a-t-il ajouté. Au 3e trimestre, de surcroît, le bébé n'apparaît pas dans son ensemble à l'échographie, du fait de sa grande taille. D'après le CNGOF, "c'est sur les membres que l'échographie est la moins pertinente, il peut y avoir des erreurs".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Bébé Naissance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants