2 min de lecture Film d'horreur

Marseille : des images de films d’horreur diffusées dans un centre de loisirs

VU DANS LA PRESSE - Dans le centre aéré du Plan d’aou, à Marseille, quatre animateurs ont projeté des images de bande-annonces de films d’horreur devant des enfants. Trois mères de famille ont porté plainte.

Le film d'horreur "Annabelle"
Le film d'horreur "Annabelle" Crédit : Warner Bros. France
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Dans le centre aéré du Plan d’aou, à Marseille, quatre animateurs ont projeté des images de bandes-annonces de films d’horreur devant une douzaine d'enfants. Trois mères de famille ont porté plainte alors que les animateurs ont été mis à pied. 

Un drôle de jeu pour des enfants de quatre ans. De jeunes enfants ont témoigné d’une scène d'effroi au centre de loisirs de Plan d’aou : les animateurs ont diffusé des images ultra-violentes de bandes-annonces de films d’horreur, rapporte France 3. 

"Mardi soir, avant d'aller se brosser les dents et partir se coucher, ma fille refuse d'entrer dans la salle de bains. Elle crie qu'elle a peur et finit par me raconter que dans l'après-midi, elle a regardé les images de films d'horreur et qu'elle a vu le film du clown tueur“, confie l’une des mères qui ont porté plainte. 

Une mise à pied et un signalement

Jeudi 26 décembre, cette mère de famille tente d’abord de rencontrer la direction et l’équipe, qui lui explique que les enfants avaient vu "la bande-annonce de Conjuring, et le film du Clown tueur". D’après la directrice, Amandine Chevalier, une douzaine d’enfants "ont effectivement vu des images d'horreur mardi après-midi, en regardant la bande-annonce d'un film d'épouvante et non un film." Amandine Chevalier ajoute que les animateurs ont été mis à pied et qu’un signalement a été transmis au ministère des Sports, pour qu’ils ne puissent pas repostuler. 

À lire aussi
Le célèbre clown Pennywise, monstre absolu de "Ça" clown
John Wayne Gacy : Le clown tueur

Vendredi 27 décembre, une cellule de crise a été installée par la direction du centre : les psychologues resteront présents ce week-end et au-delà, pour prendre en charge les enfants qui en auraient besoin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Film d'horreur Société Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants