1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Lyon : des policiers encerclés et agressés lors d'une interpellation
1 min de lecture

Lyon : des policiers encerclés et agressés lors d'une interpellation

Une interpellation a mal tourné dans le quartier de la Guillotière où trois policiers ont été roués de coups par une foule en colère.

L'écusson de la Police nationale
L'écusson de la Police nationale
Crédit : AFP
Bertrand Frachon - édité par Charlène Slowik

Une interpellation a dégénéré à Lyon dans le quartier de la Guillotière. Trois policiers, qui arrêtaient un suspect ce matin, jeudi 21 juillet, ont été frappés par une dizaine d'individus. Le quartier est désormais sous haute surveillance policière, par crainte d'un regain de tension.

Une vidéo de la scène montre que les forces de l'ordre tentaient d'arrêter un voleur de colis à la tire quand les trois policiers en civil ont été roués de coups par une foule en colère. "Pendant plusieurs minutes, nos collègues ont essuyé tout un tas de coups de poings, de coups de pieds, de coups d'objets aussi divers que variés", rapporte Hervé Redon, du syndicat de police Alliance.

"Ils ont réussi finalement à se mettre à l'abri mais ils ont dû libérer l'auteur des faits (...) Ils ont quand même 7 jours d'arrêt de travail et d'ITT pour l'un et deux jours pour l'autre", poursuit Hervé Redon. 

Gérald Darmanin dénonce "des violences insupportables"

Un homme tenant un commerce de téléphonie à la Guillotière a entendu du bruit dans la rue mais ne s'imaginait pas une telle scène. "Quand la police court après les gens, il y a toujours des attroupements, les gens crient (...) ça les fait rire, je pensais que ce n'était que ça. Je ne pensais pas que c'était aussi grave. S'en prendre à des forces de l'ordre, vous vous rendez compte, l'étape qu'on vient de franchir là", dit-il, consterné. 

Le pharmacien du quartier, quant à lui, s'efforce de relativiser : "Ça reste des moments extrêmement rares, même si effectivement ça fait réfléchir quand on se dit que ça peut arriver à ce point-là". Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, dénonce de son côté des violences insupportables.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire