1 min de lecture Faits divers

Lorraine : il frôle l'amputation après une morsure d'araignée exotique

VU DANS LA PRESSE - Un homme de 60 ans a failli perdre son bras après avoir été mordu par une araignée exotique dans son sommeil.

Une araignée (illustration)
Une araignée (illustration) Crédit : Yuri KADOBNOV / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Cette morsure a bien failli lui coûter son bras. À Saint-Nicolas-de-Port en Meurthe-et-Moselle, Patrice 60 ans, a été mordu à son domicile, pendant son sommeil, par une araignée "recluse", une variété exotique, dans la nuit du 1er au 2 juin dernier. À son réveil, il découvre que sa main a doublé de volume. 

"La douleur était difficilement soutenable. Comme si on me brûlait les chairs. C’était insoutenable", raconte-t-il à l'Est Républicain, qui rapporte cette histoire. Après plusieurs rendez-vous médicaux, Patrice est conduit aux urgences, où son état inquiète les médecins. Son bras et sa main gonflent, montrent des signes de nécrose et les antibiotiques restent sans effet, rapporte le quotidien régional. 

Alors que l'amputation le guette, Patrice va subir quatre opérationsune greffe de peau et rester un mois à l'hôpital pour favoriser sa guérison. Sa main va devoir être surveillée par les médecins, mais le sexagénaire a évité le pire. Selon Patrice, qui l'explique à l'Est Républicain, cette araignée "recluse", "est une araignée qui vient des états chauds d’Amérique. Son venin est tellement puissant qu’il peut attaquer les muscles, les reins, et se retrouve dans les analyses de sang". 

Selon les médecins, deux autres cas de morsure de cette araignée ont été enregistrés cet été près de Nancy.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Meurthe-et-Moselle Lorraine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants